Tour Auto 2020

              Initialement prévu du 20 au 25 avril 2020, le Tour Auto a été décalé en raison du confinement, et s’est tenu du 31 août au 5 septembre, le parcours ayant été légèrement modifié (le lieu d’arrivé et le circuit d’Albi ont notamment été déprogrammés) pour respecter les contraintes sanitaires imposées aux organisateurs d’évènements, parfois au grand dam des passionnés, privés de spectacle dans les spéciales, voire sur les circuits. Néanmoins, le Tour Auto passant sur des routes ouvertes à la circulation, rien n’empêchait d’admirer les voitures au long d’une étape routière, car c’est ce qui fait l’âme de cette épreuve : admirer des voitures, souvent présentés lors de salons, dans leur milieu naturel. Les photos que je vous propose ce jour ont été faites le jeudi 03 septembre, juste après le départ donné à Limoges. Retour sur images.  

             Elle était la première voiture à s’élancer ce jour-là, elle est aussi mon coup de coeur de la liste du Tour Auto 2020 : une PICHON-PARAT Dolomites de 1955.

       La Porsche 906, une voiture de course homologuée pour la route, comme nombre de rivales de cette époque, et un modèle que l’on retrouve chaque année sur le Tour Auto.

                 Avant la 906, la Porsche 904 posa les jalons du service compétition du constructeur allemand pour la catégorie GT et les courses d’endurance. Un exemplaire participait à cette édition du Tour Auto.

               Une Porsche 550 Spyder, modèle qu’il n’est pas utile de présenter :

           Toujours chez Porsche, du côté des 356, le plateau comportait de belles pièces comme des Pré A, les toutes premières versions de ce modèle devenu mythique; il y avait également les autres générations (A, B, C) dans diverses variantes de carrosseries, un beau florilège qui retrace la carrière de cette voiture.

              Du côté des Porsche 911, comme toujours sur ce type d’épreuve, c’est un carton plein, avec des versions véloces (S, ST, Carrera) voire radicales comme les Carrera RS et Carrera RSR 2.8 et 3.0.

         Mercedes-Benz 190SL.

mercedes 190SL - Tour Auto 2020 (1)

       Il y avait quelques Opel GT cette année.

Sans titre 113

Toujours chez Opel, une Commodore GSE.

OPEL Commodore GSE 1975 - Tour Auto 2020 (1)

Seule Volkswagen du plateau, une Cox 1303 S.

VW COX - Tour Auto 2020 (1)

          Du côté des Ferrari des années 1950-1960, une 250 GT Berlinetta (n° 195), une 225S Vignale Berlinetta de 1952 (N°158) et deux 250 GT Lusso sont passées devant mon objectif.

Plus récentes, le plateau Ferrari était complété par des 308 Gr.IV et Gr.B.

Seules deux Dino cette année.

Sans titre 110

Restons en Italie avec un florilège de « Coupé Bertone » avec plusieurs versions (2000 GTV, Sprint GT… et la version radicale GTam).

Une Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce de 1961

ALFA ROMEO Giulietta Sprint Veloce 1961 - Tour Auto 2020 (1)

Une Giulia 1600 Ti

ALFA ROMEO Giulia 1600 Ti 1966 - Tour Auto 2020 (1)

Alfa Romeo Giulia TZ

Sans titre 111

On termine les Alfa Romeo avec cette Giulia Sprint Speciale de 1964

Sans titre 116

Lancia Flaminia.

lancia Flaminia - Tour Auto 2020 (1)

Quelques Shelby Cobra 289.

Concurrente des Shelby, la Ford GT40.

Ford Mustang

FORD Mustang 289 1965 - Tour Auto 2020 (1)

Ford Escort RS

FORD Escort MK1 RS 1600 1975 - Tour Auto 2020 (1)

Rares étaient les représentantes nippones, seule une Datsun 240Z et une Honda N figuraient parmi les participantes.

Che BMW, les coupé 2800CS, 3.0 CSi et 3.0 CSL étaient de la partie.

Tout comme la série des 1600/2000 dont on note la présence d’une 2002 Turbo.

Ils avait aussi une BMW M1 Procar.

BMW M1 PROCAR - Tour Auto 2020 (1)

Cocorico. Alpine était représenté par quatre véhicules, trois A110 (dont une 1600 GrIV) et une A310 V6 GrIV.

Pour Renault, une R12 Gordini ainsi qu’une Dauphine Gordini étaient de la partie.

Renault 12 gordini - Tour Auto 2020 (1)

Peugeot était un peu mieux représenté avec deux 504 V6 Gr.IV et une 204 Gr2.

Deux Citroën SM ainsi qu’une Citroën GS étaient présentes sur le plateau cette année.

Une « 1000″ Rallye 2 comme seule représentante du constructeur Simca.

SIMCA 1000 Rallye 2 1976 - Tour Auto 2020 (1)

Avec une seule JIDE 1600, les artisans français étaient peu représentés.

Sans titre 112

Des belles anglaises : MG A, Austin Healey, Morgan, Triumph TR3 et TR4…

De la Jaguar Type E, on notera que la numéro 201 a terminé à la première place du classement VHC et remporte donc le Tour Auto 2020.

Des berlines Jaguar.

Un peu de Mini.

Et on termine avec une deux Chevrolet : Camaro Z28 et Corvette.

Une réflexion au sujet de « Tour Auto 2020 »

Laisser un commentaire