Tous les articles par alexrenault

23 septembre 1982 : Présentation de la Citroën BX

               C’est le 23 septembre 1982 que fut dévoilé pour la première fois la Citroën BX, à l’occasion d’une célébration réalisée à la Tour Eiffel, et une semaine avant l’ouverture des portes du salon de l’automobile de Paris. 

                En 1978, le bureau d’études de Citroën lance le projet XB dont l’objectif est de remplacer la GS, en réalisant une voiture innovante, moderne, équipée d’un moteur qui soit tout autant économique que performant, et dont le confort sera confié à la suspension hydropneumatique, marque de fabrique du double chevrons. C’est aussi le premier véritable projet Citroën depuis le rachat par Peugeot, les LNA et Visa lancées sous l’ère « PSA » sont des dérivés de la Peugeot 104. Mais les ingénieurs et financiers de la maison-mère Peugeot ne sont pas bien loin et imposent l’utilisation d’organes issus de la banque de pièces du groupe, et tirent les coûts vers le bas. C’est dans un ambiance de conflit larvé entre les équipes Citroën et Peugeot que naît la BX… 

                     Sans trop revenir sur la génèse de ce modèle, notons que le Projet XB fait appel à la Conception Assistée par Ordinateur, technologie de pointe alors, qui aide les ingénieurs à modeler les formes en visualisant l’imbrication des pièces entres elles. Pour le style extérieur, on fait appel à l’italien Bertone, mené par un certain Marcello Gandini, qui fait une proposition de berline à cinq portes reprenant les traits de divers projets avortés (Volvo Tundra, Reliant Anadol FW11...). Les stylistes de Citroën peaufinent le dessin pour aboutir à celle que l’on connait. Quant aux moteurs, la BX récupère le XY des 104/Visa/Samba en version 62 et 72Ch, et bénéficie du nouveau moteur XU de 90Ch. 

                 Le lancement de la BX, prévu pour salon de Paris 1982 qui ouvre ses portes le 29 septembre, sera fait une semaine avant. Citroën fait appel à Jacques Séguéla pour la campagne de lancement de la BX. Celle-ci débute le 15 septembre avec une affiche « La Nouvelle Citroën » montrant un couple dansant sur une plage, ni le design de la voiture ni son nom ne sont dévoilés. Rendez-vous est donné le vendredi 23 septembre pour que le voile se lève sur la nouvelle venue, quatre directions régionales sont choisies pour dévoiler à 16h00 la BX, il s’agit de celles de Bordeaux, Lille, Marseille et Toulouse. Mais c’est bien à Paris qu’il faudra être pour une présentation hors norme, sous la Tour Eiffel, à la tombée de la nuit. Le 16 septembre, une grande boîte en bois est hissée sous le premier étage de la Tour Eiffel, celle-ci descend de quelques mètres chaque jour. 

             Le jour même, au journal de 20 heures, l’évènement est annoncé. Il en faut pas plus pour voir une foule se presser au pied du célèbre monument parisien, intimement lié au double Chevron. Les plus anciens pouvaient encore se souvenir des illuminations des années 1930. La presse est de la partie, Jacques Lombard, le président de Citroën est également présent. Le temps que la boite descend les derniers mètres, la foule danse au son d’une puissante sono. Quand enfin la boite arrive sur le podium prévut à cet effet,  Lombard a la charge de dévoiler la nouvelle Citroën en ouvrant la fameuse boite. Baptisée au champagne, la BX intrigue par ses lignes taillées à la serpe, mais la foule l’acclame. A peine présentée, tout le monde est invité à se diriger vers le pont du Trocadéro pour assister à un feu d’artifice qui se termine par une Tour Eiffel illuminée aux couleurs de Citroën. 

             Dès le lendemain de cette grande fête parisienne, une grande partie des concessions et succursale ont pris possession d’une BX pour la présenter à la clientèle et à un public curieux de découvrir la nouvelle venue. Le même jour, 140 centres commerciaux, aéroports et gares recevaient une Citroën BX pour toucher le plus grand monde. Quant à la Tour Eiffel, on hisse trois BX au premier étage pour une exposition au grand public, qui fut privatisé les 28 et 29 septembre pour une réception à destination des responsables d’entreprises clientes de Citroën, la veille de l’ouverture du salon de l’automobile de Paris. L’aventure commerciale de la BX était lancée…