smallLCV

Renault Le Car Van (1979-1983)

              Dans la seconde moitié des années 1970, les Etats-Unis sont à la mode et Renault écoula rapidement une série limitée sur base de Renault 5 s’inspirant de la Le Car américaine. Le carrossier Heuliez s’inscrit dans cette tendance et présente la Le Car Van, un véhicule rare et atypique qui méritait bien qu’on y jette un coup d’œil…

Renault le Car Van (2)

        Lors de sa conquête des Etats-Unis débutée dans les années 1970, Renault y commercialise la R5 sous la dénomination « Renault Le Car » avec un décoration spécifique. Dans ces mêmes années 1970, mais sur le vieux continent, l’univers américain fait vendre et Renault lance en 1978 une série limitée, la « Le Car » qui reprend les éléments de la version américaine. Cette série limitée à 14.000 exemplaires, dont 6.000 pour la France, sont vendus en quatre mois seulement. Souhaitant voguer sur ce succès, Heuliez réalise en 1979 une version spécifique sur la base d’une Renault 5 s’inspirant des vans américains. Le projet aurait été insufflé par le magazine Lui qui avait réalisé quelques années plus tôt une Renault 5 « Lupanar ».

               Ainsi, la Le Car Van perd ses vitres arrières et sa lunette arrière pour des panneaux de polyester, avec toutefois des hublots pour faire entrer un minimum de lumière dans l’habitacle. L’extérieur s’équipe également des pare-chocs de la Renault 5 Alpine, une roue de secours sur le hayon, des décorations spécifiques et des jantes de l’équipementier Amil. La Le Car Van était disponible en noir ou en blanc, et en option le client pouvait opter pour une teinte de son choix, mais quoiqu’il arrive, la voiture arbore une bande arc en ciel qui la cerne. L’intérieur est également modifié, la Le Car Van est une stricte deux places bien qu’elle peut disposer de quatre places, mais en option.

Renault le Car Van (7)

             La Le Car Van est prévue pour une « production » de 200 exemplaires qui se fait à la demande du client moyennant 12.500 Francs (soit 40% du prix de la voiture), et à condition d’amener la voiture. A l’origine, seule la Renault 5 TS pouvait être modifiée, mais petit à petit, Heuliez étend cette modification à l’ensemble des Renault 5. Et finalement, Heuliez ne s’en tient pas à sa limite de 200 exemplaires et intègre le modèle dans sa gamme permanente de modifications. Pour attirer plus de clients, Heuliez propose sa Le Car Van Cargo aux entreprises en quête de véhicules atypiques pour leur publicité, mais la commande devait porter sur un minimum de dix exemplaires, limitant la diffusion aux grandes sociétés. Cette version ne disposait pas de roue de secours extérieure, et était équipée de simple pare-chocs et de jantes de série.

                 Au final, la Le Car Van fut commercialisée jusqu’en 1983, on estime à 450 le nombre de transformations effectuées par le carrossier de Cerizay. Pour Heuliez, c’est un succès puisque les chiffres initialement envisagés sont doublés, mais la production de cette voiture restait trop faible pour se justifier. Quasiment oubliée aujourd’hui sauf des passionnés de la Renault 5, la Le Car Van a pour autant servi à l’image du carrossier de Cerizay qui démontrait une nouvelle fois sa capacité de produire des petites séries atypiques pour le compte des constructeurs.

2 réflexions au sujet de « Renault Le Car Van (1979-1983) »

Laisser un commentaire