smallr8s

Renault 8 S (1968-1971)

                Dans la famille des Renault 8 sportives, tout le monde retient les Gordini, il faut dire que la voiture a marqué son époque avec sa teinte bleue et ses deux bandes blanches, une voiture sur laquelle nombre de pilotes ont affûtés leurs premières armes. Mais la 8 Gordini était un jouet que certains passionnés ne pouvaient pas s’offrir, c’est pourquoi Renault les contente à partir de 1968 avec la R8 S.

Renault 8 S (3)

                La Renault 8 Gordini ouvre une période faste pour le sport automobile français, sans le savoir, Renault venait de lancer un mythe en 1964. Très à l’écoute de ses clients, la R8 Gordini originellement équipée d’un moteur 1100 devient plus sportive à partir de 1966 avec le 1300cm3 et une boite à cinq rapports. Mais surtout, la R8 Gordini pouvait se vanter d’un prix accessible, il faut dire que le projet R8 Gordini avait pris en considération que la voiture finale ne devait pas coûter plus chère qu’une voiture particulière.

               Si la R8 Gordini s’impose rapidement comme étant un succès au niveau des ventes, le service commercial de la Régie se rend compte qu’une partie de la clientèle ne peut acheter une Gordini, mais aussi qu’un trou était présent entre dans la gamme R8 entre la Major de 46ch et la Gordini de 88Ch. C’est pourquoi un modèle intermédiaire à vocation sportif est conçu, ce sera la R8 S.

                 Esthétiquement, la Renault 8 S reprend beaucoup à la Gordini, avec sa calandre à quatre phares identique à la Gordini si ce n’est les phares à iode et les cerclages de phare, ou encore les ouies de refroidissement pour les freins avant. Mais la R8S est avant tout une voiture de compromis, a cet extérieur sportif, la R8S propose un intérieur inspiré de la R8 Major avec son tableau de bord en faux bois, mais avec des compteurs ronds Jaeger qui inspirent aux performances.

              Alors regardons ce que la voiture à dans le ventre, sous le capot arrière, un petit quatre cylindres de 1.108cm3 prend place, ce bloc est récupéré sur la Caravelle 1100S. Alimenté par un carburateur double corps Weber et d’un arbre à came spécial, la R8S est plus puissante que la Major et propose 53Ch. Côtés performances, la R8 S peut se vanter d’un 146km/h, une performance honorable, soit 15Km/h de plus que la Major, mais 30 de moins que la Gordini.

 Renault 8 S (9)

              Rapidement surnommée la « Gordini du pauvre », la Renault 8 S ne brillait pas par ses performances et ne bénéficiait que d’une boite à quatre rapports. Ses couleurs pimpantes lui donnent un certain attrait, notamment dans le jaune qui illustre les photos de presse du modèle, mais le client pouvait également choisir un rouge, un blanc ou un vert. Mais très souvent, les R8 S ont rapidement reçu une teinte « Gordini » après leur sortie de concession afin d’essayer de se rapprocher du graal, une pratique qui demeure encore aujourd’hui, parfois même avec des R8 de base. Mais à l’heure où la Gordini est devenue intouchable, la R8 S présente un certain compromis pour la plupart des passionnés, et finalement, le blason de cette voiture est redoré. Mais elle restera toujours dans l’ombre de la voiture bleue aux bandes blanches…

Laisser un commentaire