Archives du mot-clé Renault 4

Renault Farma (1979-1985)

           Dans certains pays, les constructeurs délèguent la commercialisation de leur gamme à un partenaire local, lequel connait particulièrement bien le marché local et propose parfois des véhicules spécifiques au marché. C’est le cas de Renault en Grèce, longtemps diffusé par le biais de son partenaire Mava, qui proposa la Farma, l’équivalent de notre Renault Rodéo… 

Renault Farma (5)

            Remontons un peu dans le passée, l’histoire de Mava commence en 1926 avec la création par Nikos Maniatopulous de la société Maniatopoulos Bros S.A, basée dans la ville portuaire de Patras, cette entreprise importe des vélos et cyclomoteurs avant de se lancer dans la conception de ses propres deux roues. Dans les années 1960, la famille Maniatopulous décide de se diversifier vers le secteur automobile en important des véhicules, l’entreprise Mava est alors crée. L’entreprise grecque trouve un partenaire de choix avec Renault, qui prévoit à terme de créer une filiale sur place et y implanter une unité de production pour les Renault 4.

            Hélas, malgré ces prévisions, le régime des Colonels empêche Renault de mettre à exécution son projet, l’entreprise Mava devient dès lors l’importateur exclusif de la Régie dès 1976. Trois ans plus tard, sans doute porté par la Namco Pony réalisée sur une base de Citroën 2CV, Mava décide de devenir constructeur automobile en concevant un véhicule destiné au marché grec, capable de répondre aux normes fiscales locales. C’est ainsi qu’est conçue la Farma, petite voiture réalisée sur une base de Renault 4, alliant familiale et utilitaire.

               La conception de cette voiture est effectuée par une équipe menée Georgios Michael, un designer industriel grec ayant déjà oeuvré chez Coggiola et Ghia en Italie. La voiture est prête en un temps record, dès 1979, la commercialisation est envisageable. Toutefois, la direction de Mava souhaite commercialiser la voiture sous la marque Renault pour capitaliser sur l’image de marque, contre l’avis des salariés de Mava. C’est ainsi que plusieurs prototypes sont envoyés en France et testés par Renault. La Régie approuve la voiture, qui dès lors, peut arborer le losange sur sa calandre.

                La Renault Farma est disponible dès 1979, proposée en différentes variantes de carrosserie, allant de l’utilitaire à la voiture à quatre places, en passant par la version bâchée. Les premières Farma avaient une face avant reprenant les éléments de la Renault 14, la commercialisation du modèle, fabriqué de façon artisanale, n’atteint jamais des volumes conséquents. Sous le capot, c’est le quatre cylindres de lma R4 que l’on retrouve, d’une cylindrée de 845cm3 pour 34Ch, permettant une pointe à 110km/h. En 1983, la Farma S est dévoilée avec une nouvelle face avant davantage inspirée de la Renault 4, une version militaire est même proposée à l’armée grecque.

Renault Farma S 1983

            Hélas, les années 1980 sont marquées par l’arrivée des socialistes grecs au pouvoir, ces derniers nationalisent plusieurs entreprises et remettent à plat la fiscalité. Dès lors, la Renault Farma n’a plus de raison d’être, les ventes s’effondrent… Même une victoire dans sa catégorie ne rallye n’y fait rien. Au final, la Renault Farma s’arrête en 1985 après 3.500 unités vendues. La Farma Change, prévue pour 1985 en remplacement de la Renault Farma, demeura quant à elle éphémère…