Archives du mot-clé GM

smallponttranss

Pontiac Trans Sport (1989-1996)

                   Dans les années 1980, un nouveau type d’automobile apparaît sur le marché, les monospaces. Sur ce segment où tout est à inventer,d e nombreux constructeurs se lancent en pensant révolutionner l’automobile, tel est le cas de General Motors qui y envoie sa filiale Pontiac avec le Trans Sport…

pontiac-trans-sport-4

                    En 1984, Chrysler et Renault innovent en lançant le créneau du monospace, le premier avec le Voyager et la Régie avec son Espace, les deux véhicules s’imposent sur leur marché national mais le Voager s’illustre également en Europe, de quoi donner de l’appétit aux concurrents. Aux Etats-Unis, le géant General Motors ne peut rester impassible face à ce succès et met ses ingénieurs sur ce concept afin de présenter rapidement un monospace.

pontiac-trans-sport-1986-1

              En 1986, c’est sous la marque Pontiac que le groupe GM dévoile un prototype de monospace, le Trans Sport, un concept-car moderne aux formes arrondies qui répond aux « biodesign » naissant, un brin sportif avec un aileron, des pare-chocs et bas de caisse suggestifs. le succès d’estime de ce concept pousse GM à lancer un monospace aux formes atypiques, le projet entre alors dans sa phase d’industrialisation.

pontiac-trans-sport-5

                  Trois années ont été nécessaires pour lancer la production du Trans Sport, la voiture finale n’a que peu de lien avec le prototype de 1986, si ce n’est une lointaine silhouette commune. Et lors de son lancement en 1989, la voiture n’est pas seulement commercialisée sous la marque Pontiac, puisque GM confie également à Oldsmobile et Chevrolet le soin de commercialiser ce monospace, le premier pour les versions sportives, le second comme entrée de gamme.

pontiac-trans-sport-2

                Côté moteur, le Trans Sport s’équipe de motorisations V6 avec une cylindrée laissée à l’appréciation du client, soit le 3,1 litres de 120Cv ou le 3,4 litres de 165Cv. Mais comme le Trans Sport ne vise pas le seul marché américain, Pontiac lui offre un quatre cylindres en ligne de 2,3 litres de 148Cv pour les contrées européennes où il fut commercialisé dans les concessions Opel. Plus tardivement, le Trans Sport offre également un V6 de 3,4 litres de 180Cv !

pontiac-trans-sport-3

                    Hélas, que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe, le Trans Sport n’attire par les foules, sur son amrché national, la voiture est plus grande que le Voyager ce qui la met en concurrence avec les Vans, tandis qu’en Europe, le choix des motorisations et la boite automatique sont peu adaptées, sans oublier le prix relativement élevé du Trans Sport. Les chiffres sont tellement mauvais que GM décide d’arrêter l’aventure rapidement en 1996 mais laisse une seconde génération vivre, plus classique, et fabriquée en Europe…