smallzs2

Peugeot 104 ZS2 (1979)

              Pour beaucoup, Peugeot a commencé à produire des petites voitures sportives avec la 205GTI, et pourtant, les germes de cette voiture apparaissent au cours des années 1970 avec la 104 ZS. Cette petite voiture fut une révolution pour le constructeur de Sochaux, habitué à produire des véhicules satisfaisant une clientèle plus bourgeoise que sportive. Un cap supplémentaire fut franchi en 1979 avec la 104 ZS2, la version la plus musclée de la série que je vous invite à (re)découvrir!

Peugeot 104 ZS2 (copyright Peugeot)

              Avant de parler de la version ZS2, quelques mots sur la Peugeot 104 : cette petite voiture est présentée en 1972 et Peugeot lui octroie le titre de « plus petite berline d’Europe ». Cette dernière permet au constructeur de Sochaux d’élargir sa clientèle et de proposer un produit économique qui lui permet d’affronter les crises pétrolières de la décennie. Chez la concurrence, la Renault 5 connaissait un véritable succès qui pousse Peugeot a lancer en 1973 une version coupé de la 104. Et c’est sur cette base qu’apparait en 1976 la première 104 à vocation sportive : la 104 ZS.

                La Peugeot 104 ZS est équipée d’un quatre cylindres en ligne, le même que sur la version coupée mais préparé, ainsi, sur la ZS, le moteur cube 1124cm3 et affiche une puissance de 66Ch. Et du fait du faible poids de la voiture (780kg), la 104 ZS affiche de bonnes performances comme un 155km/h en vitesse de pointe, 12,4 secondes pour le 0-100km/h. Et pour donner un meilleur look à la voiture, Peugeot offrait en option divers kit pour rendre plus sportive la 104ZS, le plus connu fut le « kit rallye ».

                 De la 104 ZS à la 104 ZS2, il faut attendre 1979 et l’apparition d’une nouvelle version du moteur de la 104 : le XY. Celui-ci, toujours un quatre cylindres en ligne, cube désormais 1.360cm3 et affiche une puissance de 93Ch, obtenu notamment avec l’aide de deux carburateurs Solex double corps et d’un arbre à cames spécifique. Le poids quant à lui ne bouge pas, et ce sont les performances qui profitent des chevaux supplémentaires. Ainsi, la 104 ZS2 peut aller jusqu’à 180km/h, ne met que 10,5 secondes pour le 0-100km/h, ou encore 32,5 secondes pour couvrir le kilomètre départ arrêté; de quoi aller titiller les Renault 5 Alpine ou la Volkswagen Golf GT 1600.

                Cependant, Peugeot avertie les amateurs de voitures sportives : la 104 ZS2 ne sera qu’une série limitée avec seulement 1.000 exemplaires disponibles, produit entre Janvier et Mars 1979. Et il n’y aura pas un de plus. En effet, la ZS2 n’est produite que dans l’optique d’homologuer la Peugeot 104 ZS2 en Groupe 2. Quant à son prix, la 104 ZS2 s’offre pour 38.000 Francs, un prix élevé puisque la 104 ZS de base était proposé à 30.700Francs, et pour le prix d’une ZS2, on pouvait s’offrir une 504 !

                 Mais la ZS2 a quelques atouts, et notamment sur son physique. Ainsi, cette version s’équipe extérieurement d’un spoiler avec deux entrées d’air et un autocollant « ZS2 », des rétroviseurs type obus, des élargisseurs d’aile et des jantes Amil 13 pouces. Concernant la peinture, le client n’avait pas le choix, la ZS2 n’était disponible qu’en gris Vulcain avec une bande latérale rouge. L’intérieur n’est pas en reste avec une sellerie spécifique en tissu noir avec des liserés rouges, un compteur de vitesse gradué jusqu’à 200km/h et un compte-tours sur la planche de bord. Pour 3.500 Francs, le client pouvait d’offrir l’option Jaeger qui consistait en un tableau de bord en aluminium avec une instrumentation plus complète.

peugelot 104ZS2 (2)

              La Peugeot 104 ZS2 restera ainsi quelques mois au catalogue, le temps que l’ensemble de la production s’écoule, sans remplacer la 104 ZS de base qui perdure encore quelques années de plus. Quant au moteur de la 104 ZS2, on le retrouvera plus tard à bord de la Citroën Visa Chrono. On le retrouve même sur la Peugeot 104ZS, mais avec une puissance réduite à 72Ch…Au final, la ZS2 et ses 1.000 exemplaires est devenue aujourd’hui un véritable collector.

10 réflexions au sujet de « Peugeot 104 ZS2 (1979) »

  1. Bonsoir, j’ai une 104 z plus numéro 6020115 d’avril 1981 de 2ème main (j’ai les papiers d’origine) avec l’autoradio…
    Je ne suis plus en mesure de la traiter comme elle le mérite et c’est dommage.
    Ça me coute mais je préfère m’en séparer.
    Si vous avez connaissance d’un éventuel repreneur, merci de me faire signe.

  2. Bonjour,

    J’ai eu la chance d’en posséder une au milieu des années 80 … j’en ai encore des frissons. Avec son air de ne pas y toucher, elle ne pouvait laisser son conducteur indifférent par son look rablé, sa polyvalence et ses reprises lorsque le 2ème double corps s’ouvrait à 4500 trs mn. Merci pour cet article qui permet à certains de découvrir cette rareté.

    Il me semble que vous avez fait quelques erreurs concernant les voitures qui ont hérité de ce moteur. Vous annoncez  » Quant au moteur de la 104 ZS2, on le retrouvera plus tard à bord des Citroën Visa GT ou des Talbot Samba Rallye et sur la Peugeot 205 XS ».
    A ma connaissance, la seule voiture ayant eu le même moteur fut la Visa CHRONO et non la GT. La Samba Rallye avait un 1219 cm3 et non 1360. Pour finir, la 205 XS avait le même moteur que la 205 GT, celui issu des 104 zs 72 et 80 cv. Toutefois, il se peut que certains sorciers de la mécanique aient monté le 1360 cm3 de 93 cv dans les autos que vous mentionnez … mais cela est une autre histoire.
    Merci de nous faire (ou refaire) rêver avec ces anciennes. Longue vie à votre site.

      1. Et non. XT, GT et XS ont d’abord existé avec le bon vieux XY8 double carburateur simples corps (2 x Solex 35 BISA 8 puis 2 x Weber 35 IBSH) de 80ch

    1. le 1360 dans une Visa Chrono disposait d’une bonne santé et montait agréablement dans les tours. Ma mère qui travaillait à la concession Citroën de Laon, racontait que les commerciaux qui ont ramener les premières Chrono de Paris, avaient mis à peine 45 minutes… à une époque ou cela pouvait encore se faire évidemment.

      Mon frère a lui aussi eu une Chrono (n° 2107)

      Quant à la ZS2 j’en connait une en train de pourrir dans une grange et dont les proprios ne veulent pas se séparer…. Quel dommage !

Laisser un commentaire