small348fercomt

Ferrari 348 GT Competizione (1993-1994)

             Afin d’homologuer la version GT3 de course de la 348, Ferrari se voit contraint de décliner une version civile dont la production doit être égale à cinquante exemplaires. C’est ainsi que naît la 348 GT Competizione, sans doute la version la plus recherchée du modèle… 

Ferrari 348 GT Competizione (3)

                Dévoilée en 1989, la 348 marque le renouveau de l’entrée de gamme Ferrari et fut la première voiture au cheval cabrée commercialisée après le décès d’Enzo Ferrari. Ferrari la plus accessible, ce n’est que tardivement que la 348 a le droit à la compétition d’abord en 1992 lorsqu’un gentleman driver engage ce modèle en championnat GT, une aventure qui initia le 348 Challenge l’année suivante, puis de la radicale 348 GT Competizione quelques mois plus tard.

Ferrari 348 GT Competizione (1a)

                 La GT Competizione est conçue en vue d’un engagement en catégorie GT3, ce qui ouvre, entre autres, les portes des 24 heures du Mans pour ce modèle, à condition d’obtenir l’homologation dans cette catégorie en produisant 50 exemplaires civils. C’est le rôle de la GT Competizione, réalisé sur la base d’une 348 GTB, la GTC reçoit un régime minceur de premier ordre : les tapis de sol et la climatisation sont retirés, utilisation de carbone et kevlar pour les éléments de carrosserie, arceaux, sièges OMP, jantes Speedline en trois parties… La 348 GTC ne pèse plus que 1.310kg à vide, c’est 190 de moins qu’une 348 de série.

Ferrari 348 GT Competizione (2)

                      Côté mécanique, Ferrari retravaille l’admission du V8 de 3,4 litres, ainsi que l’échappement pour faire gagner 20Cv à la voiture, qui affiche une puissance de 320 Ch. Ce sont les seules modifications apportées au moteur qui reste donc proche de la version de série. Pour en finir avec les modifications, notons que la suspension de la voiture est raffermie pour un usage en circuit, et l freinage est assuré par des disques et étriers dérivés de la F40 Compétizione, sans ABS.

Ferrari 348 GT Competizione (4)

                    Véritable monstre de circuit, il fut produit 50 exemplaires de la 348 GT Competizione, toutes numérotées (le numéro de la voiture est inscrit sur son volant), dont huit exemplaires en conduite à droite. Si la 348 de base a longtemps été boudée par les passionnés du cheval cabré, la rareté de la 348 GT Competizione permettait au modèle de retrouver une certaine légitimité…

Laisser un commentaire