small

Saviem SM8 Carrier

TRM 4000 Carrier
A partir de 1972, le Saviem SM8 (que l’on appelle pas encore TRM4000) est testé par l’armée de terre afin d’évaluer ses compétences, un an plus tard, s’il en ressort que ce camion est un très bon véhicule, quelques critiques lui sont faite en vu de l’améliorer, notamment sur la cabine torpédo alors proposée par Saviem, laquelle n’était pas étanche, et ne conférait pas une grande visibilité à son conducteur, sans oublier le bruit important du moteur du fait de l’absence d’insonorisation.

          Saviem va donc améliorer le SM8 sur la cabine en prenant deux directions, la première, intégrer la cabine tôlée du SM8, et la seconde, proposer une cabine de type militaire réalisée par le carrossier Carrier. Cette cabine ressemble trait pour trait à la cabine du Berliet GBD, crée par Berliet en 1973 en vue d’un appel d’offre de l’armée auquel concourrait le Saviem SM8, y aurait-il eu copie ? Quoiqu’il en soit, la cabine militaire reste très simple à dessiner, et doit se conformer à certains standards comme s’équiper d’un hard top et d’un pare-brise rétractable, limitant les possibilités de dessin.

              Cependant, la cabine militaire de Carrier n’aura pas les faveurs de l’armée, et pour cause, son prix est élevé. Or, le Saviem SM8 avec sa cabine civile a les faveurs de l’armée, bien que ses performances soient un cran en dessous du Berliet GBD, mais cette différence est compensée par le prix du SM8, nettement plus bas. Or, avec sa cabine créée par Carrier, cette différence s’atténue et le SM8 apparaît moins compétitif …

TRM 4000 Carrier 1

Laisser un commentaire