smallr4saf

Renault 4 Safari (1976-1978)

              Conquérir une clientèle jeune a toujours été la grande force des voitures populaires,  mais pour une Renault 4 qui avait 15 ans en 1976, la voiture commençait à se démoder et, malgré ces diverses modifications esthétiques, quelques doutes avaient pu être soulevés quant à l’attractivité du modèle. Aucun problème, la R4 est une voiture passe partout et Renault lui concocte une petite recette capable d’attirer la jeunesse à base de couleurs pimpantes et d’un intérieur au design très seventies : c’est la R4 Safari. 

860363_355508834561810_261981643_o (1)

           La distinction entre une série limitée et une série spéciale est bien mince, et pourtant elle existe bel et bien. En effet, la première série limitée européenne n’est pas la célèbre 2CV Spot mais la Simca 1000 Extra présentée en Mars 1976, alors que la Renault 4 Safari fut présentée en Septembre 1975. En réalité, la série spéciale se distingue de la série limitée par le fait qu’elle n’est pas produite à un nombre d’exemplaires précis alors que la série spéciale est intégrée dans la gamme du constructeur sur plusieurs millésimes, comme le fut la R4 Parisienne dans les années 1960.

              Produite sur les millésimes 1976 à 1978, la Renault 4 Safari est réalisée sur la base de la R4L avec moteur de 782Cm2. Il s’agit d’une petite version qui développe 27Cv accolé à une boite à quatre rapport et qui affiche une vitesse de pointe à 110km/h, de quoi marcher sur les plate-bandes d’une certaine 2CV !

                Mais surtout la Safari, c’est une présentation spécifique : les éléments chromés sont remplacés par des pièces de couleur noire comme les pare-chocs, les poignées de portes, entourages de vitre, rétroviseurs… Des protections latérales sont également de couleur noire et posée sur les portières et on un dessin spécifique à cette version.  Les modèles du millésime 1976 reçoivent en plus un stripping latéral au-dessus de cette protection, avant de l’abandonner pour les années 1977 et 1978.

photo-safari-3

                La Safari sait aussi se remarquer par ses couleurs vives, puisque lors de sa présentation, la voiture peut se choisir dans sa teinte Daim 111, Turquoise 411, bleu foncé 460, gris métal 602 et vert 946. La gamme se réduit à trois teintes en 1977 puis le millésime 1978 voit l’orange andalou 318 apparaître.

                Dans l’habitacle, la Safari reçoit des fauteuils à armature tubulaire recouverts de tissu à grosses rayure dont la couleur diffère selon la teinte extérieure. Ces fauteuils se remarquent par les appuie-tête pleins et le bourrelet généreux qui soutient les cuisses des passagers. Quant à la banquette arrière, celle-ci est repliable en un clin d’œil pour agrandir le volume du coffre.  Aussi, la Safari opte pour un volant de R5 TS avec la partie centrale en mousse.

                Quant aux options, non heureux de pouvoir s’acheter une version spéciale tarifée 13.400 Francs à sa sortie, le client pouvait opter pour plusieurs équipements parmi lesquels un toit ouvrant, une lunette arrière dégivrante ou des dossiers inclinables pour les fauteuils avant.

                Le modèle évolua légèrement pour suivre les nouveautés apportée à la gamme R4, en 1877, outre le prix qui passe à 15.960 Francs, la safari se dote de clignotants rectangulaires, d’un double circuit de freinage, et des ceintures à enrouleurs à l’avant. Pour 1978, le prix passe à 17.100 Francs avec une lunette dégivrante désormais montée de série, les vitres arrière deviennent coulissantes et la grille d’aération devient noire.

 

Une réflexion au sujet de « Renault 4 Safari (1976-1978) »

Laisser un commentaire