smallpor961

Porsche 961 (1986)

           Au début des années 1980, la FIA revoit la classification des voitures de compétition avec les Group B et Group C pour faire courir des prototypes en endurance. Pour intégrer le Group C, Porsche avait développé la 956, puis s’est penché sur le Group B pour l’intégrer avec la 961… 

Porsche 961 (3)

             Après avoir lancé sa 956 dans le Group C dès 1981, suivi de bons résultats, Porsche décide d’intégrer le Group B et analyse la réglementation de cette catégorie. Les premières esquisses du projet sont réalisées et donnent naissance, début 1983, au prototype Porsche Gruppe B. Porsche bénéficie également d’un changement de réglementation intervenu peu de temps avant, puisque il est nécessaire de réaliser 200 exemplaires civils pour engager une voiture en Group B. Le Group B se tourne d’avantage vers le rallye que les courses de prototypes, mais celà n’empêche pas Porsche de mener à terme son projet.

Porsche 961 (5)

               C’est ainsi que ce projet donna naissance à deux voitures, la Porsche 959 pour la route, une voiture qui devra servir de vitrine au constructeur allemand, et la Porsche 961 pour la compétition. Les Porsche 959 sont mises en production courant 1985 avec un moteur de 2,8 litres équipé de deux turbos, pour une puissance totale de 450Cv. Puis, en 1986, après que 200 exemplaires de la 959 soient sortis de l’usine, Porsche converti un exemplaire pour la compétition, ainsi naît la 961.

Porsche 961 (4)

               C’est ainsi que la 961 reprend beaucoup à la 959, notamment sont système quatre roues motrices, un élément indispensable pour les rallyes en Group B mais qui n’avait jamais été mis en oeuvre sur une voiture de piste. Sur la 961, le système envoie davantage de puissance aux roues arrières tandis que la puissance est équilibrée entre le train avant et arrière sur la 959. Le moteur, un six à plat, est directement dérivé des moteurs des Porsche 956 et 962, il cube sur la 961 2.848cm3, est équipé d’un double turbo et est refroidit par air pour les cylindres et par eau pour les culasses. Cette mécanique développe à ses débuts 640Cv !  La Porsche 961 reçoit également un régime qui lui fait perdre 281kg par rapport à la 959, et affiche au final un poids de 1.169kg.

Porsche 961 (1)

            La Porsche 961 signe ses débuts aux 24 heures du mans 1986, une décision audacieuse puisque la 961 est la voiture la plus lourde du plateau, et le quatre roues motrices n’apporte que peu d’avantages sauf à ce que la météo fasse des siennes. La voiture est menée par René Metge et Claude Ballot-Léna, un équipage qui se démène pour maintenir sur la piste la 961, et signe au final une très belle septième place au général !

Porsche 961 (2)

                  Une telle performance aurait pu lancer la carrière de la Porsche 961 auprès des écuries privées, mais son prix élevé (bien plus qu’une Porsche 962) refroidit l’ensemble des équipes du plateau : aucune ne passe commande. Même sans commandes, Porsche aligne à nouveau la Porsche 961 durant la saison 1987, à commencer par les trois heures de Daytona où la voiture se classe 24ème, avant de s’aligner à nouveau aux 24 heures du Mans. Pour cette édition 1987, la Porsche 961 affiche les couleurs Rothmans et  a été modifiée. Hélas, la fiabilité tout comme la tenue de route s’en trouvent impacté, la 961 sort de piste durant la nuit, avant qu’un second accident au petit matin ne mette fin à l’histoire de cette voiture, emportée par les flammes. La seule Porsche 961 venait d’être détruite.

Laisser un commentaire