smallbmw315

BMW 3/15 (1929-1932)

            Si BMW fut fondé le 7 Mars 1916, l’entreprise n’est alors pas un constructeur automobile et fabrique seulement des moteurs d’avions. Mais l’issue de la première guerre mondiale ne permet plus cette activité, BMW se lance alors dans les motocyclettes, avant de s’attaquer à l’automobile en 1929 avec la 3/15 « Dixi ».

BMW 3-15 DA2 (2)

             Dans les années 1920, BMW devient un constructeur réputé de motos grâce à un important engagement en compétition. En 1929, une moto BMW atteint la vitesse de 216,75km/h par le pilote allemand Ernst Jakob Henne. La réputation de la firme n’est plus à faire mais celle-ci souhaite se confronter à une nouvelle activité : l’automobile.

                 Cependant, à cette époque, le marché automobile était très concurrentiel et BMW était totalement inconnu et devait y faire ses preuves. En réalité, BMW avait pensé à une arrivée sur le marché automobile dès 1925 en se rapprochant de l’ingénieur Wunibald Kamm pour monter un bicylindre à plat BMW qui entraînerait les roues avant sur une voiture. Hélas, BMW n’y crois pas et jette l’éponge après plusieurs prototypes. Quelques années plus tard, en 1928, BMW est conseillé pour racheter l’entreprise Dixi.

BMW 3-15 (7)

             Dixi est une entreprise allemande fondée en 1896 à Eisenach, laquelle produit dès 1898 des Decauville sous licence commercialisées sous le nom « Wartburg ». Puis l’entreprise produit ses propres véhicules à partir de 1904 puis plus tardivement des poids-lourds. En 1921, cette société change de main et son propriétaire produit l’Austin Seven sous licence à partir de 1927. Le succès est au rendez-vous, 9.000 exemplaires en deux ans sont fabriqués. Malgré cette réussite, Dixi est criblée de dette et n’arrive pas à renflouer ses caisses, BMW en prend le contrôle…

                    La production d’un modèle sous licence est un pari ambitieux et difficile à mener : si elle permet de produire une voiture répondant à la clientèle sans en assumer les frais de recherche, les « royalties » sont souvent tels qu’ils ne permettent pas de dégager des bénéfices nécessaires pour développer un modèle remplaçant. Mais BMW le fera petit à petit en apportant des évolutions successives à l’Austin Seven afin de prendre son indépendance.

                    D’ailleurs, à la reprise de Dixi en Octobre 1928, BMW renomme le modèle en BMW 3/15. Le modèle est rapidement revu au début 1929 et donne naissance à la BMW 3/15 DA2 à partir du mois d’avril. Celle-ci reçoit une calandre et des pneumatiques plus larges et un système de freinage par cable agissant sur les quatre roues. Aussi, la BMW 3/15 est proposée en diverses variantes de carrosseries comme une berline à deux portes, un cabriolet deux places et une fourgonnette de livraison.

                  En 1930, la BMW 3/15 évolue rapidement pour devenir 3/15 DA3, disponible en seule version roadster. Modèle sportif, la 3/15 DA3 avait un centre de gravité plus bas et des suspensions indépendantes. Modèle à vocation sportive, la BMW 3/18 DA3 reçoit une préparation au niveau du moteur pour lui offrir 3 chevaux supplémentaires afin de développer 18Cv. Hélas, le modèle arrive au moment de la grande dépression en Allemagne, si il est le premier modèle à s’engager en compétition pour BMW, sa carrière fut très discrète et éphémère avec un total de 150 unités conçues.

BMW 3-15 (3)

                     Au mois de Février 1931, la BMW 3/15 DA4 fait son apparition, les suspensions avant sont indépendantes, la voiture est aussi plus lourde et utilise un diamètre de roue plus large. Le modèle ne reste pas longtemps au catalogue, en 1932, BMW présente sa première voiture, la 3/20 dont les éléments sont réalisés par Daimler-Benz. L’apprentissage de l’automobile était fini pour BMW, la marque pouvait (presque) voler de ses propres ailes…

Laisser un commentaire