smallaud50

Audi 50 (1974-1978)

      A la fin des années 1960, Volkswagen fonde les bases de son empire en achetant le constructeur AutoUnion qu’il rebaptisa Audi. Quelques années plus tard, Volkswagen prend le contrôle de NSU dont le bureau d’études est prolifique. C’est ainsi que le début des années 1970 fut une période de renouveau chez Audi, la petite Audi 50 fait son entrée sur scène en 1974…

Audi 50 (4)

           Originellement, si Volkswagen rachète Autounion et NSU dans les années 1960, c’est pour récupérer des usines et supprimer un potentiel concurrent afin de confirmer l’hégémonie de la Coccinelle. Mais Volkswagen se rend compte dans le même temps que la monoculture de la Coccinelle n’est pas viable si le marché venait à tourner et commence à réfléchir à l’élargissement de sa gamme. C’est ainsi qu’AutoUnion devient Audi alors que le constructeur aurait du disparaitre, auquel fut intégré NSU dont le bureau d’études, en avance technologiquement, est une pépite pour le renouveau du groupe. Tout ceci permet à Volkswagen de lancer la Passat et la Golf en 1973 et 1974.

          Quant à Audi et NSU, les deux filiales font désormais parti de la même entité, Audi intégrant les modèles NSU car Volkswagen est bien décidé à faire disparaitre cette dernière marque. L’intégration posa quelques soucis, notamment la NSU K70 qui aurait du devenir Audi mais qui fut commercialisée sous le base Volkswagen pour ne pas concurrencer la Audi 100 et la future 80 qui apparaît en 1972. Mais comme les rôles entre Audi et Volkswagen ne sont pas encore clairement défini, Audi récupère le projet d’une petite voiture citadine développée par NSU, la future Audi 50, présentée le 26 octobre 1974.

Audi 50 (5)

            La Audi 50 arrive au bon moment, la crise pétrolière du début des années 1970 donne désormais plus d’attrait aux petites voitures citadines, le segment des Volkswagen Golf, Renault 5 et autres Peugeot 104 explose. La petite Audi présente de nombreux atouts, outre une ligne dessinée par Gandini officiant alors chez Bertone, la voiture propose un quatre cylindres en ligne de 1.093cm3 développant 50Cv, permettent à la Audi 50 d’affiche une très belle fiche technique, aidée par son poids-plume de 685kg.

Audi 50 (6)

          Le modèle s’insère bien dans les années 1970, les lignes sont modernes et le nuanciers de teintes flashies est à la mode. C’est ainsi que la Audi 50 explose, les premiers mois de commercialisation sont très bons, à tel point que Volkswagen propose le modèle sous son propre blason à compter de 1975. Ceci permet d’esquisser le contours de chaque constructeur, à Volkswagen les voitures populaires, à Audi les voitures plus luxueuses. La Audi 50 perdure dans la gamme Audi jusqu’en 1978, en recevant entre temps un second moteur, un 1.272cm3 de 60Cv qui permet à la voiture d’afficher des performances encore meilleures.

Audi 50 (13.1)

             Puis, quand Volkswagen décide de restyler la Polo en 1978, la marque décide de s’octroyer l’exclusivité du modèle en retirant la 50 de la gamme Audi, après 180.812 exemplaires commercialisés ! Un très bel exploit pour une petite voiture !

2 réflexions au sujet de « Audi 50 (1974-1978) »

  1. à l’époque non seulement l’Audi 50 et la VW Polo étaient identiques mais entre l’Audi 80 et la Passat, seul le coffre changeait et quelques détails esthétiques.

    Le moteur 1272cc de 60ch, se retrouvait également sur les Passat et Audi 80. Ce moteur était plein d’énergie et en consommait également pas mal mais c’était les années 70-80 donc on n’y faisait pas encore trop attention

Laisser un commentaire