Archives du mot-clé V8

smallsimciser

Simca Iseran (1959-1960)

               A la fin des années 1950, Simca regroupe ses activités poids-lourds et tracteurs au sein d’une branche nommée Simca Industrie, elle hérite du camion Cargo, issu de l’ancienne Ford SAF, que Simca tenta de décliner en autocar baptisé, dans la tradition d’Unic, autre constructeur de Simca Industrie, du nom d’un col français : l’Iseran. 

Ford CARGO 1954 (1)

En rachetant la Ford SAF, Simca se retrouve notamment avec le Cargo

               Aux débuts des années 1950, Simca, qui était la représentation française de Fiat en France, connait un important succès. Il faut dire que les petites Simca 5, 6 et 8 sont bien adaptées au marché du lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, l’arrivée de la Simca Aronde en 1951 est concomitante d’une montée en gamme souhaitée par la clientèle. Avec les bénéfices dégagés, Simca rachète en quelques années la Ford SAF ainsi que le constructeur Unic qui lui permettent de développer une activité dans le domaine des camions. De ces constructeurs nait, courant 1958, Simca Industrie, une entité séparée de Simca Automobile, regroupant les poids-lourds ainsi que les tracteurs Someca.

SIMCA ISERAN (1)

Une rare photo de l’Iseran. A noter la calandre dérivée du Cargo.

               Simca Industrie s’installe sur un marché en pleine mutation avec deux grands acteurs, Berliet d’une part, la Saviem d’autre part. Lorsque le client compare la gamme des trois constructeurs, il remarque tout de suite qu’il n’y a pas de division autobus/autocar chez Simca Industrie, un manque que le constructeur tente de combler à partir de 1959 en proposant l’Isera, un petit autocar de 25 places. Pour le concevoir, Simca Industrie est parti du châssis du Simca Cargo, cet autocar est donc équipé, sans surprise, du moteur V8 d’origine Ford.  Avec 3.923cm3 et 100Ch à 3.800 t/m, le qualificatif anémique est l’un des premiers à venir qualifier ce moteur, les utilisateurs soulignent également sa consommation élevée.

SIMCA ISERAN (2)

          Simca Industrie proposait quatre variantes de l’Iseran, une version standard de  26 places destinée aux autocaristes, viennent ensuite deux versions « interubain » à portes latérales arrière ou centrale arrière, chacun de 26 places, et une version « transport d’enfants » proposant 49 places en resserrant les banquettes. Avec ces trois dernières versions, Simca essayait de convaincre un marché principalement public à destination des communes, une tentative qui resta vaine puisque l’Iseran disparait de la communication de Simca Industrie dès 1960…

Source : 
- Fascicule publicitaire édité par Simca Industrie - 1959.