Archives du mot-clé lyon

Eldin & Lagier

Eldin & Lagier (1)

             En France, deux bassins voient naître et se développer l’automobile, il y a la région parisienne et sa concentration de constructeurs à l’ouest, il y a également la région lyonnaise où de nombreux petits constructeurs tentent de faire leur place. C’est le cas d’Eldin & Lagier, un constructeur né de l’association de Messieurs Eldin et Lagier. Si le second est moins connu, ils sont tous deux ingénieurs, Monsieur Alphonse Eldin était agent de diverses marques (de Dion-Bouton, Peugeot, A.Bollé)et disposait d’une concession à Lyon, 9 rue Henri IV et d’un atelier au 44 cours Suchet.

Eldin & Lagier (2)

              L’aventure d’Eldin & Lagier débute, selon l’encyclopédie des constructeurs de N.Georgano, en 1899, dans un atelier situé à Lyon, 21 place Bellecour. La première voiture était pourvue de deux haut-moteurs De Dion pour une puissance de 1,75Ch. En 1901, la gamme  est complétée par une voiture de 20Hp équipée d’un moteur quatre cylindres.

Eldin & Lagier 001

               Si peu de voitures Eldin & Lagier sont vendues, les deux ingénieurs sont spécialistes des transformations de moteurs pour augmenter leur puissance (exemple tiré de l’Auto-Vélo du 26 décembre 1901 : « un moteur De Dion de 3 chevaux transformé  donne 5 chevaux, un moteur De Dion de 5 chevaux transformé  donne 8 chevaux, … »), une activité qui fait leur renommé davantage que leur activité de construction d’automobile. Eldin & Lagier est cité pour la dernière fois début 1903, ce qui laisse présager de la fin de la société.

Sources :
_ "La France Automobile" du 06 avril 1901.
_ "l'Auto-Vélo", 20 décembre 1901. 
_ "Portefeuille économique des machines", 1901. 
_ "Le Chauffeur", 25 décembre 1901, 11 juin 1902, 11 février 1903.
_ George Nick Georgano: Autos. Encyclopédie complète. 1885 à nos jours.