Rétrospective 2015

               L’année 2015 se termine dans quelques heures, l’occasion de dresser un bilan sur les 365 derniers jours que nous avons passé ensemble. Cette seconde année complète du site aura été fabuleuse, riche en événements, en moments forts, en essais, en articles, et en visites ! Petit coup d’œil dans le rétroviseur…

             On avait quitté l’année 2014 sur la redécouverte de la collection Roger Baillon par la maison Artcurial, l’année 2015 a donc commencé sur ce thème. L’article qui racontait l’histoire de cette collection, après avoir été repris par divers médias, a été repéré par Artcurial qui m’a invité à Rétromobile en conférant au site une « accréditation presse ». Autant vous le dire, pour un blog, c’est une chose rarissime, encore plus avec le faible nombre de visiteurs que j’avais alors et de la jeunesse du site qui avait encore toutes ses preuves à faire (et qui a surement encore ses preuves à faire).

                 C’est donc trois jours que je passerai en région parisienne pour Rétromobile, afin de visiter ce salon (ce qui était une première pour moi), deux journées complètes passées sur les stands des exposants, dans le pavillon de la Collection Baillon, un après midi entier sur le stand artcurial a décortiquer chacune des voitures… bref, je vous faire revivre Rétromobile 2015 ici : Rassemblement, Rétromobile 2015. Voilà qui me donne envie de repartir pour visiter l’édition 2016 de Rétromobile qui commence à se préparer… Je tiens également à remercier Thierry Violle, le fondateur de l’important groupe « Qui roule en ancienne ? » sur facebook qui a organisé toute la logistique et m’ayant permis de vivre cet événement.

                 Lors de Rétromobile, le moment fort de l’année fut la vente de la collection Baillon, des résultats attendus vivement après le ramdam réalisé par la maison de vente aux enchères. Les prix fous pratiqués feront le reste du buzz… Ayant été dans les premiers à publier ces résultats, les visites du site ont alors explosées et atteint des statistiques comme je n’ai jamais espéré en avoir ni sur ce site, ni sur mon ancien blog : 10.000 visiteurs en 24 heures, plus de 20.000 pages lues dans ce délai…

DSC_0473

                 J’ai également profité de ce petit séjour en région parisienne pour aller fureter du côté de Boulogne-Billancourt afin de visiter les derniers vestiges de l’usine Renault, ville dans laquelle l’histoire de cette entreprise a commencé. Et l’usine Renault de Boulogne-Billancourt de devenir nationalement connue, avec la fameuse « Ile Seguin » qui était à la pointe de la technologie dans les années 1930 et où ont été assemblées nombre de voitures populaires ayant converti la France à l’automobile. Une visite que je vous propose de faire ici : Que reste-t-il de Renault à Boulogne-Billancourt ?

Ile Seguin point amont

                En poussant un peu plus loin, j’ai également eu l’occasion de visiter « L’Expo-Musée Renault » tenu par une association et qui demeure aujourd’hui le seul lieu culturel autour de Renault à Boulogne-Billancourt. Une collection très riche qui détaille l’histoire de Renault des débuts jusqu’à la période actuelle. Hélas, le musée fait un peu vieillot dans sa présentation mais n’empêchera pas les fans du losange à y passer des heures à contempler les divers éléments de ce musée qui ne compte aucune automobile ! Pour relire cet article, c’est ici : l’Expo-Musée Renault

                  Voilà pour ce premier temps fort qu’était ce début Février en région parisienne. Le second temps fort de cette année aura été le mois d’Octobre et de Novembre avec l’inscription du site aux Golden Blogs Awards, cérémonie qui vise à récompenser les meilleurs blogs francophones. Inscrit sans grande conviction, vous m’avez propulsé en finale en soutenant le site, je ne peux que vous en remercier car ce résultat était le meilleur que le site pouvait espérer et me récompense du chemin parcouru !

Les articles

           Pour le reste, j’ai continué de produire des articles type « essai » ou « présentation poussée » sur une voiture, cette année, vous avez surement pu noter un ralentissement dans leur production, avec seulement 11 articles de ce type quand 16 avaient été publiés en 2014. Il faut dire que mon temps libre s’est réduit cette année et qu’un nouveau type d’article à pris une part importante sur ce site. Essayons de faire un petit « best-of » de ces articles publiés cette année :

01Article de l’année : Citroën GSA Break
L’an dernier, c’est le Renault Prairie qui avait reçu la palme de meilleur article, cette année, c’est la Citroën GSA Break. Plusieurs raisons pour cela, la première étant que la GSA est une voiture objet de clivage dans le monde de l’automobile l’ancienne entre ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas, mais tous s’accordent à dire que c’est une excellente voiture pour son comportement routier, chose que j’ai confirmé au cours de cet essai. Ensuite, si la GS ne laisse pas indifférent, c’est une voiture qui intéresse car cet article est l’un de ceux rédigés en 2015 ayant eu le plus de visites ! Bref, une voiture promise à un très bel avenir…[relire l'article]

Amilcar CGS (3) L’ancêtre de l’année : Amilcar CGS – 1927
Croisée en début d’année, cette Amilcar est pour le moment le véhicule le plus ancien paru sur le site. Témoignage d’une catégorie d’automobile si spécifique aux années 1920 appelée Cyclecar, cette Amilcar CGS est étonnante sur bien des points, ne serait-ce par son histoire car la voiture fut sauvée d’une mort certaine quand elle patientait dans le parc d’un casseur de la région parisienne dans les années 1950. Une âme charitable passa par là et reparti avec la voiture et la détient encore aujourd’hui. Certes, la voiture ne se présente pas dans son état d’origine, la face avant a été modifiée tout comme la face arrière totalement reconstruite en prenant beaucoup de liberté sur l’origine. Mais doit-on pour autant détester ce genre d’auto ? Je vous laisse en juger en lisant l’article ! [relire l'article]

Lamborghini Countach 25th anniversary (01)L’ancienne de prestige de l’année : Lamborghini Countach 25th
Si on avait fait fort l’an dernier avec une rare et mythique Porsche 356 Carrera 2 Cabriolet, cette année, l’ancienne de prestige ne démérite pas : il s’agit d’une Lamborghini Countach, une voiture tout aussi mythique qui a su marquer sa génération mais aussi l’histoire de l’automobile. De plus, l’exemplaire qui fait l’objet de cet article fait parti de la série limitée « 25Th anniversary », qui constitue les dernières versions de la Countach, qui sont à la fois les plus puissantes et les plus abouties de toutes. Un petit morceau de rêve que je vous propose de relire. [relire l'article]

Citroën 2CV AZAM ENAC (1965) 01La populaire de l’année : Citroën 2CV AZAM ENAC  
Cette année, je n’ai pas trop posté d’article ssur des voitures populaires, ce n’est pas faute d’avoir réalisé de nombreux essais dont certains traînent à être publiés. Mais c’est la Citroën 2CV AZAM qui a retenu mon attention pour cette année, une voiture mythique mais aussi banale. Pour autant, il faut aussi savoir s’arrêter sur les modèles d’apparence banale car ils peuvent cacher quelques surprises, cette 2CV étant équipée d’un kit ENAC. Certes, ce n’est pas le plus rare des équipements proposés sur la 2CV, mais son côté pratique est à souligner et peut être l’objet qui fait le plus par rapport à d’autres voitures ! [relire l'article]

lancia trevi (03.1)Youngtimer de l’année : Lancia Beta Trévi 
Cette année, je me suis surtout arrêté sur du youngtimer pour réaliser des articles, celle que j’ai retenu pour cette année sera la Lancia Beta Trevi. Une voiture d’apparence banale quant à sa ligne, semblant singer certaines de ces concurrentes. Une ligne que certains qualifient ouvertement de « moche ». Pourtant, sous son plumage, la Beta Trévi cache un intérieur psychédélique qui ne laisse pas indifférent, véritable délire d’un styliste nommé Bellini ! Aussi, la voiture étonne par son comportement routier très sain ! Comme quoi, on peut découvrir de bonnes voitures sous certaines lignes qui peuvent refroidir plus d’un passionné ! [relire l'article]

Renault Estafette meubles Marcou (1)Véhicule insolite : Renault Estafette Teilhol
Insolite car les véhicules publicitaires ne courent pas les rues et sont souvent emblématiques des régions dans lesquelles ils exercent. Tel fut le cas de cette Renault Estafette carrossée par Teilhol et qui officia dans son entreprise jusqu’au milieu de l’année 2015 ! Chapeau bas pour ce laborieux qui porte encore ses peintures d’origine, et qui a toujours été bien entretenue ! [relire l'article]

Citroën Type 23RU bus (3)Bonus : Citroën U23 Belle-Clot 
La rencontre de l’année ! Lors d’une ballade en ville cet été, je me retrouve nez à nez avec un bus Citroën U23 carrossé par Belle-Clot, une rencontre fortuite et tout simplement incroyable étant donné que ce genre de véhicules est rarissime et  que la plupart des exemplaires sont bien répertoriés. Ce jour là, appareil photo en bandoulière, je ferais quelques prises de vues pour rédiger cet article sur un type de véhicule que j’admire, d’autant qu’il présente une patine remarquable . [relire l'article]

Volkswagen Golf II (4)Bonus 2 : Volkswagen Golf II 1300 
Une Golf II de 1989, ce n’est pas une voiture ancienne ! Mais je n’aime pas les clivages dans le monde de l’automobile, et j’ai décidé de m’intéresser à une voiture qui n’est pas encore considérée comme une youngtimer. Pour cela, je me suis attaqué à une Volkswagen Golf II dans sa version la plus basique qu’il soit. Et cet article a été clivant, avec deux types de commentaires : ceux qui félicitent l’initiative de sortir de l’ombre certaines voitures qui ne sont pas encore « collection », tandis que d’autres critiquent l’approche, avec la palme du commentaire reçu sur facebook : « je ne vous remercie pas de cette article, c’est à cause de billet de ce genre que la côte augmente pour les voitures qui nous restent encore accessible »… [relire l'article]

          Et puis 2015 aura vu la montée en puissance d’un nouveau type d’articles commencés en 2014, les historiques en prenant un modèle. Publié au rythme d’un article par jour quand cela m’est possible, je ne pourrais être en mesure de lister les articles de cette année, mais vous êtes toujours aussi fidèles à les lire lors de leur publication !

           Voilà comment résumer l’année 2015, une année pendant laquelle j’ai pu vivre pleinement ma passion et essayer de vous la faire partager.  Espérons que 2016 continue sur cette lancée, en attendant, permettez-moi de vous souhaiter une très bonne année 2016, en ancienne si possible !

Laisser un commentaire