Archives du mot-clé Renault 18 American

smallr18ame

Renault 18 American & American 2 (1983-1984)

          Un vent d’Amérique chez la Régie Renault. A la fin des années 1970, quand le constructeur au losange tente une nouvelle aventure aux Etats-Unis, des influences américaines vont aussi se retrouver dans la gamme européenne, preuve en est avec les deux séries limitées American sur Renault 18… 

R18 american

                 1978 est une grande année pour Renault, l’entreprise présente sa nouvelle berline de classe moyenne nommée Renault 18 qui prend la place de la Renault 12 (lire aussi : Renault 12) avec l’espoir d’en faire, comme sa devancière, une voiture au succès mondial. Cette même année, Renault signe un accord de coopération avec le constructeur américain AMC aux termes duquel la R5 est distribuée aux Etats-Unis (lire aussi : Renault Le Car), Renault s’attachant à commercialiser les Jeep en France. L’année suivante, Renault arrive au capital d’AMC et commercialise la R18 sur le marché nord-américain.

R18 american (7)

                 Voilà pour la note historique, mais très honnêtement, ces quelques propos ne dévoilent pas l’origine des séries American sur la R18. Remettons-nous dans le contexte de ce début d’années 1980, les Etats-Unis imposent leur style de vie à base de séries télévisées, de musiques, mais aussi par la mode vestimentaire avec le prêt à porter « sportwear ». Les constructeurs européens tentent de miser sur cette mode pour cibler une clientèle jeune, par exemple, Renault avait commercialisée dans quelques pays d’Europe la Renault 5 Le Car en 1978 qui a rencontré un certain succès.

R18 american (4)

                 Cinq ans plus tard, Renault reprend la même inspiration sur la R18, cette fois afin de proposer aux européens une voiture reprenant quelques codes américains. Présentée en 1983 pour le millésime 1984, la R18 American se distingue avant tout par sa carrosserie arborant deux teintes : un gris métallisé en partie inférieure et un noir au-dessus. Cette série s’équipe aussi de jantes en alliage et de quelques chromes supplémentaires, pour le reste, la voiture reste conforme à la GTL qui prête sa base pour l’opération.

R18 american (3)

               Ainsi, sous le capot, c’est le quatre cylindres de 1.647cm3 que l’on retrouve, alimenté par un carburateur simple corps et accolé à une boite manuelle à cinq rapports. La puissance affichée de cette mécanique est de 73Ch, les performances sont donc les mêmes que celles de la GTL avec une vitesse maximale à 161km/h.

                  Dans l’habitacle, la R18 American propose un prééquipement radio, volant sport à quatre branches, pommeau de levier de vitesses en cuir, une monte digitale sur le tableau de bord, des spots de lecture. Pour le reste, c’est du très classique, ni climatisation, ni vitres électriques sont au programme, voila qui ferait hurler plus d’un américain…

                  Proposée 58.000 Francs, les 5.200 exemplaires des R18 American partent comme des petits pains. Le succès est tel que Renault décide de lancer une nouvelle fournée de 14.000 American pour le millésime 1984, disponibles à compter du 12 septembre 1983, et portent désormais le nom « American 2″. Quelques modifications sont apportées au modèle avec quatre variantes de teintes proposées : bi-ton Bleu-Gris ou Nuage-Gris, ou teinte unique entre gris et blanc. C’est surtout dans l’habitacle que les changement sont notables avec l’arrivée des vitres électriques à l’avant, d’une condamnation centralisée des portes, et enfin d’une radio de marque Philips.

R18 american (2)

                     Encore une fois, l’American 2 trouve son public, mais Renault décide de ne pas réitérer une troisième fois cette série. Aujourd’hui, la R18 qui fut un beau succès pour Renault (deux millions d’unités vendues) a disparue des écrans radars, il s’agit d’un modèle à préserver de toute urgence, encore plus pour les séries American qui ont l’avantage d’être limitées. D’ailleurs, les R18 American sont déjà recherchées dans la sphère des passionnés du modèle ou des Renault des années 1980…