Archives du mot-clé one-off

smallmara

Maratuech – 1925

                    Si l’automobile est bien souvent l’oeuvre de constructeurs, ce serait oublier le rôle de géniaux inventeurs qui ont pu chercher à créer leur propre voiture, avec l’ambition ou non de la commercialiser par la suite. La Maratuech « Auto-Avion » fait partie de ces voitures, fruit de l’imagination d’un homme débordant d’inventivité…

DSC_0307

                    Fernand Maratuech est un inventeur français né à Fumel dans le Lot et Garonne en 1894, il grandit en observant les objets qui l’entourent, et tente de les améliorer en y apportant sa patte personnelle. Il dédit ainsi sa vie à la technique, on lui attribue ainsi des améliorations sur des accordéons, vélos, machines à coudre et autres bateaux; en touchant tantôt au gaz, tantôt à l’électricité ou à la vapeur. D’ailleurs, Fernand Maratuech était responsable de la centrale électrique de Villeneuve sur Lot. 

DSC_0308

                     Par conséquent, touchant à tout, Maratuech devait bien sévir un jour sur l’automobile, c’est chose faite au début des années 1920. S’il voulait à l’origine concevoir un avion, les moyens financiers dont il dispose ne lui permettent pas d’arriver à son but, Maratuech conçoit donc un avion pour la route. Pour se faire, il conçoit un châssis à trois roues à suspensions indépendantes, qu’il habille avec une carrosserie s’inspirant des fuselages d’avions dont il fixe une dérive sur la partie arrière afin de renforcer l’illusion.

DSC_0311

                  Globalement, l’oeuvre de Maratuech ressemble fortement aux cyclecars contemporains. Les dimensions sont également similaires à l’exception de sa longueur : 4 mètres. En revanche, la Maratuech mesure 1,2 mètre de haut et 1,36 mètre de large, et ne pèse que 220kg sur la balance. Pour manier la voiture, Maratuech récupère un volant de Citroën B14 qu’il coupe afin de le faire ressembler à un manche d’avion.

DSC_0314

                        Sur le plan de la technique, la Maratuech est à l’origine équipée d’un mono cylindre De Dion, monté à l’avant, que Fernand Maratuech avait au préalable installé sur un bateau. La Maratuech est ainsi immatriculée en 1925, puis son inventeur troque rapidement le moteur De Dion contre un ensemble moteur-boite d’origine BSA datant de 1922, cette mécanique de 250cm3 présente la particularité d’être borgne, c’est à dire sans culasse. Une chaîne transmet le mouvement à l’unique roue arrière de la voiture.

DSC_0310

                        Dans le détail, la voiture reçoit un système de direction inventé par Maratuech lui-même à partir d’un mécanisme de volet roulant, ou encore un réservoir d’huile qu’il improvise à partir d’une boite de conserve, dont la pompe à huile a été réalisée en modifiant une pompe à air.

DSC_0312

                     Fernand Maratuech utilisa sa voiture sur des milliers de kilomètres dans sa région natale, s’en servant de véhicule quotidien, avant de la remiser : cette voiture porte toujours son immatriculation de 1925, malgré même le changement de système d’immatriculation dans les années 1950. Son inventeur décède en 1966, sa veuve fait don de cette voiture en 1979 à l’Automobile Club du Sud-Ouest, toujours propriétaire de cette voiture qui fut restaurée au début des années 2010.