Archives du mot-clé micra

smallnisfg

Nissan Figaro (1991)

                 La Nissan Figaro est la plus connue des « Pike Cars », des voitures au style néo-rétro crées par la Pike Factory, une entité de Nissan chargée de créer des voitures dans les tendances (japonaises) de l’époque pour rechercher une jeune clientèle. 20.000 unités de la Figaro ont été commercialisées, uniquement au Japon, mais la voiture se retrouve au fil des ans un peu partout dans le monde… 

Nissan Figaro (1)

              Dans les années 1980, les productions automobiles japonaises brillent par leur incroyable fiabilité plus que par leur design plutôt fade. Mais Nissan est prêt à chambouler les codes, il faut dire que la marque perd des parts de marché dans son propre pays, et c’est surtout la jeune clientèle que Nissan n’arrive plus à convaincre. Alors, pour aller chercher cette clientèle, Nissan crée la Pike Factory en 1984 et va surfer sur la vague néorétro. C’est ainsi que, sur la base d’une March (Micra K10 pour nous autres européens), cette entité réalise puis commercialise la Be1 début 1987, suivie des Pao (lire aussi : Nissan Pao) et S-cargo en 1989, toujours sur la même base.

Nissan Figaro (3)

                 En 1989, la Pike Factory présente également un nouveau prototype, un coupé découvrable s’inspirant des lignes des années 1950, les inspirations sont nombreuses, citons pour les plus vraisemblables la Datsun Fairlady ou la bien française Panhard Junior (lire aussi : Panhard Dyna Junior). Ce projet, très remarqué, est très attendu dans les concessions Nissan, et quand la voiture est enfin disponible à l’achat en 1991, Nissan annonce que seules 8.000 Figaro seront produites.

Nissan Figaro (4)

                      Toujours réalisée sur la base d’une Micra K10, la Figaro se dote d’un quatre cylindres essence d’une cylindrée de 988cm3, équipé d’un turbocompresseur qui porte la puissance à 76Ch, largement de quoi mouvoir les 810kg de la Figaro. La voiture propose de série une boite automatique à trois rapports qui empêche le moteur de s’exprimer pleinement, mais un agrément de conduite sans équivalent. Côté performances, la Figaro affiche un 170km/h et une consommation de 7,3 litres au 100.

Nissan Figaro (2)

                    Pour ce qui est de l’équipement, la Nissan Figaro n’a pas à rougir puisqu’elle offre de série des fauteuils en cuir, appuies-têtes intégrés aux fauteuils, radio CD et cassette, direction assistée, climatisation, vitres électriques… Elle est disponible en quatre coloris (Mist Topaz, Emerald Green, Pale Aqua et Lapis Grey) qui représentent les quatre saisons. Avec 8.000 exemplaires annoncés, la demande est si forte que Nissan poussa la production à 20.000 unités et dû même procéder à un tirage au sort pour déterminer les heureux premiers propriétaires des Figaro… Voilà l’histoire de cette voiture qui a tout du collecter depuis son lancement.