Archives du mot-clé michelotti

smalldaf44

Daf 44 (1966-1974)

            Daf, l’unique constructeur automobile néerlandais est spécialisé dans les petites à voitures qui présentent la particularité d’avoir la fameuse transmission variomatic. En 1966, DAF présente la remplaçante de la 33 afin de se diversifier, ce sera la 44… 

DAF 44 rouge

             Après s’être spécialisés dans la production de remorques pour poids-lourds, puis de camions, les frères Van Doorne, fondateurs de l’entreprise DAF, se lancent vers l’automobile en 1958 avec la petite Daf 600, une populaire à quatre places et moteur bicylindre avec une spécificité : le variomatic. Le succès est au rendez-vous et permet à Daf de lancer de nouvelles voitures, dans l’ordre, les 750, Dafodil puis la 32. Nous sommes alors au milieu des années 1960, le constructeur néerlandais souhaite viser une clientèle plus large et notamment conquérir les familles.

DAF 44 (a)

                 Avec la Daf 33, cette mission est impossible, si la voiture est parfaitement dimensionnée pour la ville, elle l’est moins pour une clientèle avide de voyage. Dès lors, Daf développe une nouvelle base, fait appel au styliste Michelotti pour proposer une ligne nouvelle, et augmente la cylindrée et la puissance du moteur Daf. Ainsi nait la 44, elle fut dévoilée au cours du mois de septembre 1966, et fut la première DAF a être produite dans la nouvelle usine de Born. La première évolution visible est la taille, la Daf 44 est plus longue de 14cm et plus large de 10cm, principalement au bénéfice de l’habitacle afin d’accueillir une petite famille, mais également du coffre qui offre ainsi un volume intéressant.

                   L’autre évolution concerne le moteur, faute de moyens financiers, Daf reprend le moteur de la 33 et le fait évoluer en portant la cylindrée à 850cm3 pour une puissance de 43Ch, permettant à la Daf 44 une pointe à 122km/h, pour une consommation moyenne située à 9 litres aux cent, dans la moyenne de l’époque. Hélas, les performances sont un peu trop juste pour permettre de voyager avec la Daf 44, ce qui conduit à trouver un partenariat avec Renault pour la Daf 55 lancée en 1968.

DAF 44 (1)

              Côté carrosserie, le style de la voiture est signée Michelotti, on peut d’ailleurs trouver un air de famille avec la BMW 700 sortie bien plus tôt. Proposée initialement en version à deux portes, un break nommé « Combi » s’ajoute dès 1967 avec trois portes et une banquette arrière basculante. L’apparition de cette nouvelle fut la seule nouveauté notable au cours de la carrière de la Daf 44 qui perdure jusqu’en 1976 quand elle fut alors remplacée par la Daf 46, sans changement extérieure, seuls la transmission change ainsi que le pont arrière. Avec 167.902 unités produites, la Daf 44 figure parmi les Daf les plus produites…