Archives du mot-clé Ghia

smalllincfut

Lincoln Futura (1955)

            Les années 1950 voient apparaitre de nombreux concept-cars chez les constructeurs américains, permettant au public de se projeter dans un avenir plus ou moins proche et faire oublier le passer parfois douloureux. En 1955, Lincoln qui appartient au groupe Ford dévoile la Futura, qui deviendra 10 ans plus tard la Batmobile….

Lincoln Futura (1)

                Au cours des années 1950, les constructeurs américains se livrent une bataille entre leurs bureaux d’études, une lutte à coup de concept-cars présentés lors des grand salons, dessinés par Virgil Exner chez Chrysler, Richard Teague pour Packard, Harley Earl au sein de General Motors. Chez Ford, on est plus timide sur l’utilité de ces concept-cars, néanmoins, la Ford X100 de 1953 et la Mercury Monterey XM800 dévoilée en 1954 montrent une volonté du Groupe Ford de ne pas rester en dehors de ce mouvement, bien que ces concept n’aient pas un grand impact auprès du public.

                 Pour marquer le coup, Ford décide de réaliser des prototypes plus futuristes et dans la tendance du moment, un projet est mis en route courant 1954 pour la marque Lincoln, filiale haut de gamme du groupe Ford. Le designer Bill Schmidt rend des dessins s’inspirant de la faune marine, raies Manta et requins-taupes donnent naissance à des détails qui marquent la voiture. Associé à John Majjar pour ses idées novatrices, le dessin de la Lincoln Futura est arrêté puis confié au carrossier italien Ghia pour lui donner vie (lire aussi : carrozzeria Ghia).

Lincoln Futura (3)

                     Prête in extremis pour l’Exposition de Chicago se tenant courant janvier 1955, la Lincoln Futura est présentée au public pour la première fois. La voiture se démarque par ses formes, ses ailerons impressionnants, sa large calandre chromée ou encore sa double bulle en plexiglas venue tout droit de l’univers de l’aviation. Plus impressionnant encore, la Lincoln Futura n’est pas qu’une simple maquette comme on a alors l’habitude d’en voir sur les salon, mais une véritable voiture fonctionnelle.

Lincoln Futura (4)

                 La Futura, réalisée sur un châssis de Lincoln Mark II, reçoit un moteur V8 d’origine Lincoln mais que le public retrouve aussi sur certaines Mercury, de 5,6 litres de cylindrée pour une puissance estimée à 245Ch, permettant de rouler jusque’à 220km/h. La voiture s’équipe aussi de véritables optiques, tout est fait pour donner l’impression que la Futura, à la ligne très moderne, est prête à entrer dans les concessions Lincoln. Quant à la peinture, initialement, la Futura arbore une teinte blanc iridescent dont l’effet optique est obtenu à l’aide de pigments de perles de culture. En tout et pour tout, la Lincoln Futura aura couté à Ford 250.000$, un dixième du budget alloué au bureau d’études Lincoln chaque année.

1955 Ford Futura Concept

                  Pendant quatre ans, la Lincoln Futura fait parti des nombreux « motorama » présentés par Ford sur divers salons, les lignes du concept se retrouvent dès 1956 sur les Lincoln Capri et Lincoln Premier. En 1959, la Lincoln Futura est repeinte en rouge pour les besoins d’un film hollywoodien, avant d’être rachetée par Georges Barris, customiser et designer notamment pour les besoins d’Hollywood. Remisée pendant quelques années, la Lincoln Futura connaitra une seconde vie en 1966 en devenant la célèbre Batmobile…