Archives du mot-clé essence

smalloccup

Les voitures électriques sous l’occupation

                 Au cours de la seconde guerre mondiale, la France est plongée dans une restriction qui touche à nombre de produits quotidien, à commencer par la nourriture. l’automobile n’échappe pas à la règles, les tickets de rationnement permettent d’obtenir quelques litres d’essence, mais autant dire que l’obtention de ces derniers étaient rarissimes. C’est pourquoi le marché de la voiture électrique apparaît afin de proposer une solution viable avec une énergie non encore rationnée… 

___________________
Liste des articles

Bréguet Type A2Breguet Type A1 et A2 (1940-1942)
Les Ateliers de Construction d’avions Louis Breguet se voient interdire de produire des avions au cours de l’occupation. L’entreprise se reconverti donc et décide, entre autres, d’aller vers l’automobile électrique afin de proposer un moyen de transport à la population… [en savoir plus...]

Autélec (4)Autélec (1940-1943)
A Paris, la société des Freins Jourdain Monneret qui fabriquait déjà des chariots électrique avant guerre se met à concevoir une petite camionnette électrique pour les besoins des professionnels : l’Autélec. Le véhicule a connu un certain succès commercial qui a … [en savoir plus...]

Pierre Faure électrique (3)Pierre Faure (1941-1947)
Au cours de la seconde guerre mondiale, des petits génies naissent, c’est le cas de Pierre Faure, ancien salarié chez Bréguet qui se lance dans sa propre aventure automobile. L’heure est à la restriction et cela s’en ressent, la carrosserie de la Faure est en bois… [en savoir plus...]

Peugeot VLV (2)Peugeot VLV (1941-1945)
Seul grand constructeur à proposer une voiture électrique sous l’occupation, Peugeot crée la VLV dans les premières heures de l’occupation. présentée début 1941, la voiture est plutôt bien conçue en dépit de performances plutôt faibles. Et la VLV sait attirer sa clientèle car c’est plus de 300 exemplaires … [en savoir plus...]

fenwick urbelFenwick Urbel (1941-1942)
Peu avant la guerre, Citroën réinvente le fourgon utilitaire avec le TUB. Au cours de la seconde guerre mondiale, environ 200 caisses du Citroën TUB sont rachetées par l’entreprise Fenwick afin de leur adapter un moteur électrique plus en phase avec les restrictions d’essence… [en savoir plus...]

Oeuf électrique - arzens (3)Paul Arzens – l’Oeuf Electrique (1942)
Se mouvoir sous l’occupation et être artiste, cela permet de drôle de créations, tel est le cas de l’Oeuf Electrique réalisé par Paul Arzens. De conception très moderne, cette voiture dispose d’une carrosserie en aluminium et en plexiglas lui conférant un certaine légèreté… [en savoir plus...]