Archives du mot-clé Berliet Type L

smalltypL

Berliet Type L (1907-19XX)

                Berliet est un constructeur français reconnu dans le domaine des poids-lourds, un secteur sur lequel le constructeur lyonnais arrive en 1907 en dévoilant le type L, son premier camion… 

         Constructeur d’automobiles réputé sur la région lyonnaise, Berliet engrange rapidement ses premiers bénéfices qui, aussitôt comptabilisés, sont réinvestis dans l’outil de production, permettant de diversifier sa production, et d’aller vers les véhicules utilitaires qui grossit d’année en année. Marius Berliet présent un besoin important sur ce segment qui devrait à terme compléter l’offre ferroviaire et remplacer sur des distances locales la force animale. D’ailleurs, l’armée française commence à encourager l’innovation sur les camions avec des concours annuels organisés avec l’ACF.

1906 - Berliet

Le Berliet au concours militaire de 1906

                       Dès 1906, Berliet conçoit son premier châssis de camion, avec une charge utile de 2,5 tonnes, à une époque ou les utilitaires étaient majoritairement des voitures particulières modifiées. Aussitôt mis au point, ce Berliet est testé aux grandes manœuvres de Langres, puis dans le cadre du concours militaire du Poids-Lourd 1906, un aller retour Paris-Marseille dont le départ est donné le 19 novembre 1906, un périple de trois semaines à cette époque. Le Berliet fait partie des 12 concurrents (sur 19) à rallier l’arrivée, et se distingue sur le rendement.

Berliet Type L (2)

               En 1907, le premier camion de Berliet, le Type L, est reçu au Service des Mines le 11 octobre, et commercialisé dans la foulée. Il est équipé d’un moteur quatre cylindres 100X200, il permettait au camion d’atteindre la vitesse de 14,6km/h au régime de 800 Tr/min. Les roues sont à bandages et la transmission est effectuée par chaines et une boite à trois rapports, le freinage agit tant sur les roues motrices que sur le différentiel. Enfin, selon le nombre de dents des couronnes des roues motrices, le Berliet Type L dispose d’une charge utile de 3 ou 5 tonnes.

Berliet Type L (1)

                     Berliet cherche à démontrer les capacités de son camion et va frapper à la porte des minotiers de la région lyonnaise, les sacs de blé ou de farine étant le parfait exemple de chargement compacts et lourds que peut transporter le Type L. Berliet engage aussi le Type L à la course de côte de Limonest et remporte, dans sa catégorie, la course tant en vitesse qu’en rendement. Enfin, en Algérie, le Berliet Type L se fait remarquer en reliant Alger et Laghouat à la demande de l’armée, 440km pour arriver dans le Sahara, une première pour un camion. En 1909, Berliet dévoile le Type M qui ouvre encore plus la voie du camion chez Berliet…

Sources : 
- Fondation de l'automobile Marius Berliet 
- Arquus (ex Renault Trucks defense)
- La Vie au Grand Air, édition du 15 décembre 1906, p. 979 et suivantes.