Archives du mot-clé 205 1.3 rallye

small205rallye

Peugeot 205 Rallye (1988-1992)

          Chez Peugeot, il y a du sport dans les années 1980, le constructeur sochalien qui a toujours eu une image de marque bourgeoise se lâche comme jamais avec sa 205. La gamme est chapeautée par une 205 GTI qui est la reine de son segment, mais un brin bourgeoise, elle ne pouvait pas satisfaire toute la demande des passionnés de voitures sportives. D’où l’apparition de la 205 Rallye en 1988…

peugeot 205 rallye (5)

            Jusqu’à la fin des années 1970, Peugeot se résumait à des voitures de bon père de famille, des berlines sans histoire à la fois fiables et confortables. Il faut dire que le constructeur sochalien a toujours capitalisé sur cette image, c’est un modèle qui marche avec une clientèle très fidèle. Il faut attendre la fin des années 1970 pour voir Peugeot se lâcher sur les modèles sportifs, à commencer avec la petite 104 ZS présentée en 1976, suivie de la radicale 104 ZS2 en 1979. Le lion venait de marquer les esprits, la production de petites sportives allait devenir l’un des moteurs de Peugeot.

             En 1983, Peugeot présente sa 205, une petite voiture dont le succès est nécessaire pour remettre à flot Peugeot alors en mauvaise passe financière. Et pour assurer son succès, Peugeot ne lésine pas avec les moyens, car une 205 Turbo 16 vient épauler la voiture de série par un affichage médiatique dans le championnat du monde des rallyes; tandis qu’une 205 GTI apparaît en 1984 et souhaite devenir LA référence. Puis, pour les clients moins fortunés, une 205 XS à la timide vocation sportive apparaît en 1986.

peugeot 205 rallye (4)

            Mais voilà, entre la XS et la GTI, la gamme des 205 sportive présente un trou que Peugeot s’attèle à combler. La voiture devra avoir un moteur de 1.300cm3 au maximum pour courir aux côtés de la Citroën AX Sport présentée en 1987 qui avait connu un bon lancement. D’ailleurs, pour concocter cette nouvelle 205 sportive, Peugeot reprend le moteur de l’AX Sport mais va prendre une voie totalement différente : faire la chasse au poids. Cette recette est totalement inspirée de la Talbot Samba Rallye, jusqu’à en reprendre le nom, car la nouvelle venue s’appellera « 205 Rallye ».

peugeot 205 rallye (1)

             La 205 Rallye présente donc un équipement très spartiate pour afficher sur la balance un poids de 750kg (soit 75 de moins que sur une Gti). Tout ce qui est superflu a été enlevé : pas d’antibrouillards, un bouchon d’essence sans serrure, de simples jantes tôlées, un seul rétroviseur extérieur, deux fauteuils baquets et une banquette arrière réduite à sa plus simple expression. Bref, du brut à l’état pur, un mal nécessaire pour gagner quelques kilos … et proposer un prix réduit.

peugeot 205 rallye (6)

              Pour le côté sport, l’habitacle de la 205 Rallye s’équipe quand même d’une moquette rouge vive, tout comme les ceintures de sécurité elles-mêmes colorées. L’instrumentation est réduite elle-aussi à son minimum, la 205 Rallye fait toutefois l’effort de s’équiper d’un compte tour électronique et du tableau de bord de la seconde génération, tandis que le volant reçoit un logo Peugeot-Talbot Sport. On retrouve ces mêmes couleurs sur la carrosserie sur la calandre, le hayon et les ailes avant. Un sticker « 205 Rallye » complète le hayon et les panneaux de custodes sont griffés « Rallye » et « 1.3 ».

peugeot 205 rallye (2)

             Et sous le capot, elle nous propose quoi la 205 Rallye ? Comme dit précédemment, elle récupère le moteur de l’AX Sport, un quatre en ligne de 1.294cm3 développant 103Cv. Pour arriver à ce résultat, le moteur a fait l’objet de petites attentions du préparateur Danielson, comme un bloc et une culasse en aluminium, tandis que le vilebrequin, les chemises et pistons lui sont spécifiques. Deux carburateurs Weber DC 40 double corps viennent alimenter ce moteur, tandis qu’une boite à cinq rapports issue de la 205 XS vient compléter cette fiche technique. Pour les performances, la 205 Rallye peut filer jusqu’à 190km/h, et effectuer le 0-100km/h en moins de 10 secondes, ou encore 31,4 secondes pour le kilomètre départ arrêté. Quant à la consommation, la moyenne se situe entre 8 et 9 litres aux 100, mais on passe facilement entre 12 et 14 litres en « tapant » dedans.

peugeot 205 rallye (3)

                Pour la tenue de route, la 205 Rallye se voit greffer des suspensions issues de la 205 GTI 1.6, quant à la direction, elle est reprise à la 205 XS et donc sans assistance, lui conférant un côté viril mais en la précision des 205 GTI en moins. Aussi, la monte de pneumatique choisie par Peugeot s’avère dommageable, les flancs trop hauts nécessitent une pression élevée pour garder une bonne tenue de route en courbe, tandis que leur finesse nuit à la motricité de la voiture. Le tout confère un style de conduite bien trempé, et l’économie réalisée sur l’équipement permet de proposer la voiture à 69.800 Francs, un prix imbattable !

peugeot 205 rallye - pub (1)

              Commercialisée à partir de 1988, la Peugeot 205 Rallye était à l’origine prévue pour être une série limitée avec une production à 5.000 exemplaires. Le succès fut tel que le modèle est reconduit jusqu’en 1991 avec au final, 30.111 exemplaires, une véritable succès. La 205 Rallye a aussi connu quelques modifications qui suivent l’évolution de la 205, dont notamment en 1990 les clignotants avant blancs et des optiques fumées à l’arrière. La voiture verra également son échappement modifié, et recevra quelques équipements supplémentaires comme la serrure sur le bouchon d’essence. Au final, le modèle prend sa retraite en France en 1991 à cause des normes européennes imposant désormais le catalyseur, une modification entraînant une perte de puissance trop importante pour le modèle. A noter qu’en Angleterre, en Allemagne et en Suisse, la 205 Rallye fut différente et y perdure jusqu’en 1992.