smallsimc1118us

Simca 1118 (1962-1969)

               La petite Simca 1000 connu un important succès en France, elle rencontra également un petit succès d’estime aux Etats-Unis puisque la voiture y est importée grâce à Chrysler, nouveau propriétaire de l’entité française. Renommée Simca 1118 pour l’occasion, revenons sur l’histoire de cette française expatriée… 

Simca 1118 (1a)

               Dans l’objectif de faire entrer des devises étrangères en France, l’Etat demande à ses constructeurs nationaux d’intensifier leurs efforts dans l’exportation de leurs voitures et doivent viser les Etats-Unis. A cette époque, Renault était déjà présent (timidement) de l’autre côté de l’Atlantique, Peugeot et Simca y rejoignent le losange en 1958. Chez Simca, 1958 marque aussi l’entrée de Chrysler au capital à hauteur de 25%. Grâce à ce nouvel acteur, Simca espère écouler avec son allié américain 60.000 voitures par an aux Etats-Unis, les premières années sont très en dessous des espérance avec une gamme composée de la seule Aronde, épaulée pendant douze mois par l’Ariane…

Simca 1118 (3)

                Toutefois, au fur à mesure que les liens entre Simca et Chrysler se resserrent par la prise de participation toujours plus importante dans le constructeur français, Simca rêve d’écouler ses voitures par le biais du réseau Chrysler en Europe, et ainsi damer le pion aux concurrents français qui peinent à fonder leur propre réseau. Chrysler est plutôt réceptif au projet, il faut dire que les commerciaux français vendent la toute nouvelle Simca 1000 (lire aussi : Simca 1000) comme une voiture capable de tenir la dragée haute à la Volkswagen Coccinelle dont le succès était phénoménal outre Atlantique. Et importer la Simca 1000 éviterait à Chrysler de lancer le développement d’une voiture compacte, et donc, de faire des économies à la clé.

Simca 1118 (4)

                  Chrysler accepte d’importer la Simca 1000 et de la commercialiser dans son propre réseau assez rapidement, les équipes américanisent la petite 1000 au cours de l’année 1961 pour lui permettre d’obtenir l’homologation américaine. Au programme, pare-chocs à double lame, catadioptres sur les ailes et la calandre, et surtout, l’adoption du quatre cylindres de 1.118cm3 issu de la 1100 Special permet à la voiture d’offrir 56Cv.

Simca 1118 (1)

                  La Simca 1118 débarque aux Etats-Unis et au Canada pour le millésime 1962 et y fut commercialisée jusqu’en 1969. Hélas, les ventes ne sont pas à la hauteur des espérances malgré un prix d’attaque à 1.500$, les meilleures années voient seulement 15.000 Simca 1118 vendues, bien loin des scores de la Volkswagen, autant dire rien que un marché de plusieurs millions de véhicules par an. Néanmoins, ce n’est pas la catastrophe non plus puisque Chrysler continuera d’importer des Simca aux Etats-Unis, la 1118 cédant sa place à la 1204 en 1969…

Laisser un commentaire