smallseat600

Seat 800 (1964-1967)

                Si pendant ses premières décennies, Seat fut un relais de Fiat en terres espagnoles en produisant des voitures sous licence, la marque n’est cependant pas une filiale du constructeur turinois. Ainsi, Seat a pu se permettre quelques libertés sur ses modèles et adapter les voitures au marché hispanique. La Seat 800 fait partie de celles-là, et fut également la première voiture conçue par Seat…

 Seat 800 (7)

                Si vous pensiez la Seat Ibiza comme la première voiture conçue par Seat, cela n’est pas tout à fait vrai puisque dès 1964, Seat propose la 800 à la commercialisation. Certes, la 800 dérive directement de la Seat 600 (qui n’est qu’une Fiat 600 produite sous licence), elle n’en demeure pas moins la première voiture conçue par Seat. Mais pour comprendre son lancement, contextualisons…

              La marque Seat est fondée en 1950 sur l’impulsion du gouvernement franciste alors désireux de doter l’Espagne d’automobiles. Un accord avec Fiat est trouvé pour produire les voitures italiennes sous licence, trois ans plus tard après la construction d’une usine à Barcelone, la première Seat apparaît. Il s’agissait d’une berline, sans doute était-ce une erreur de casting car elle ne répondait pas à la demande d’alors : la voiture était trop chère pour les classes populaires, pas assez luxueuse pour les classes aisées. Heureusement, l’administration et les taxis permettent de soutenir l’activité balbutiante.

Seat 600

                 Seat doit donc élargir sa gamme vers le bas. Et ça tombe bien car Fiat développe une petite voiture économique capable de transporter quatre adultes : la Fiat 600. Seat a donc connaissance de cette voiture avant même son lancement et se met en quête de la licence et de la technique pour pouvoir la produire. Ainsi, Fiat et Seat lancent la 600 de manière quasi-simultanée. Et c’est avec cette voiture que Seat prend son envol, le niveau de vie des espagnols augmentant, la Seat 600 devient la voiture phare du marché hispanique. Plus de 800.000 exemplaires furent écoulés en 18 ans de carrière.

                Avec des ventes en constante augmentation, Seat dégage désormais des bénéfices et peut construire une véritable gamme. Ainsi, en 1963, la berline 1500 est présentée sur la base de la fiat éponyme. Mais surtout, Seat va réaliser sa première création originale : la Seat 800.

Seat 800 (4)

                 Comme nous l’avons signalé, la Seat 800 présente de forts liens de famille avec la Fiat 600 sur laquelle elle se base. Mais Seat lui octroi une carrosserie inédite à quatre portes, ce qui nécessite de rallonger la voiture de 18 centimètres par rapport à la Seat 600; et cela se ressent sur la balance avec 25kg de plus pour un poids à vide de 610kg. Pour mouvoir la bête, Seat opte pour le gros moteur qui équipe la 600, à savoir le quatre cylindres en ligne de 767cm3 qui développe 29CV, celui-ci est associé à une boite manuelle à quatre rapports. Côté performances, ce n’est pas folichon mais la Seat 800 atteint tout de même les 110km/h !

                     Commercialisée à partir de 1964, la voiture connait un succès d’estime sans pour autant être un véritable carton. Avec la 800, Seat répondait à une demande venant des familles qui souhaitaient plus d’espace; mais il est fort à parier que son prix élevé (du fait de l’importante modification de la voiture) limita sa diffusion.

               A partir de 1966; Seat produit sous licence la Fiat 850, cette voiture cible la même clientèle que la Seat 800, et ce pour un prix moins élevé. Logiquement, la Seat 800 s’efface en 1967 après 18.200 exemplaires commercialisés. Seat n’était pas encore prêt à devenir autonome, mais la marque hispanique venait de démontrer qu’elle était capable de créer ses propres produits…

Laisser un commentaire