smallpanrio

Panther Rio (1975-1977)

               Panther est un constructeur typiquement britannique, réalisant des véhicules atypiques pour une clientèle marginale mais riche, à la recherche d’une voiture capable de se distinguer des autres. Après quelques sportives, Panther signe un accord avec Triumph pour donner à la Dolomite le luxe d’une Rolls, la Rio venait de naître… 

Panther Rio (3)

                L’origine du constructeur britannique Panther débute à la toute fin des années 1960 quand son fondateur, Robert Jankel, décide de concevoir un roadster s’inspirant des années 1930 mais avec une mécanique et le confort moderne. Dans son projet, Jankel obtient la fourniture de moteurs par Jaguar et lance la Panther J72 en 1972, une voiture inspirée de la Jaguar SS100, le succès est au rendez-vous. En 1974, la Panther De Ville s’inspire d’une Bugatti et permet au constructeur de proposer une « berline » haut de gamme, le tout réalisé sur la base mécanique d’une Jaguar XJ. En quelques années, Panther a réussi à se faire un nom sur le marché britannique, nombre de stars sont clientes de la marque.

Panther Rio (2)

              Malgré des affaires florissantes, les ventes des Panther pourraient subir de plein fouet la première crise pétrolière, la marque Panther en profite pour créer un nouveau produit à destination des propriétaires de Rolls Royce à la recherche d’un produit plus économique dans son utilisation, mais ne perdant rien au luxe ou à la finition d’une Rolls. Peut-être aussi un moyen de proposer aux anglais un produit national qui pourrait rivaliser avec les Mercedes. Encore fallait-il trouver une base anglaise.

Panther Rio (1)

            En 1975, les tractations avec Triumph débouchent sur un accord pour embourgeoiser la Dolomite, une petite berline populaire lancée par ce dernier en 1972. Cet accord permet à Panther de transformer cent Dolomite en voiture haut-de-gamme dont l’équipement serait laissé à la discrétion du client, à l’instar des productions de Panther. Pour se démarquer, la voiture reçoit une nouvelle face avant inspirée des Rolls-Royce, le reste de la carrosserie évolue également pour se démarquer de la Dolomite.

               Baptisée Panther Rio, la voiture est proposée avec deux mécaniques, le quatre cylindres de 1850cm2 proposant 92Ch, ou le quatre cylindres de 1998cm2 de 129Ch alors proposé sur la Dolomite Sprint. Côté prix, la Panther Rio est commercialisée trois fois le prix d’une Dolomite, et proposée 9445£ dans sa version la plus puissante, elle était plus chère qu’une Jaguar XJ 5.3. Malgré l’opportunisme du produit, son prix trop élevé causa son échec, avec seulement 38 unités vendues… En 1977, faute d’acquéreurs, Panther la retire de son catalogue.

Laisser un commentaire