smallfi127sp

Fiat 127 Sport 70HP (1978-1981)

           En 1971, Fiat opère un tournant en dévoilant la 127, une voiture faisant entrer le géant italien dans la modernité en s’équipant, entre autres, de la traction, d’un hayon et d’une ligne moderne. La 127 est un véritable succès, mais pour les amateurs de petite sportives, il leur faut attendre 1978 pour voir apparaître la 127 Sport…

fiat-127-sport-6

            Avec sa petite 127, Fiat innove et offre quelque chose de nouveau sur ce segment avec des solutions techniques encore rares : traction, suspension indépendante, hayon… LE bond en avant est important pour le géant italien qui avait jusque là habitué sa clientèle aux petites voitures à moteur à l’arrière.  Le concept est également innovant pour l’époque, quelques mois plus tard apparaît une Renault 5 (lire aussi : Renault R5), sa principale rivale, qui vient marcher sur ses plate-bandes.

               Ses nombreux atouts permettent à la Fiat 127 de s’imposer rapidement sur le marché européen, d’autant que la crise pétrolière du début des années 1970 détourne la clientèle vers ces petites voitures dont l’argumentaire de vente se tourne vers « l’économie ». Est-ce cette même crise pétrolière qui a refroidi Fiat de lancer une version sportive de sa 127 ? Car toutes les rivales se déclinaient en version sportive, que ce soit la Renault 5 avec sa variante Alpine, ou encore la VW Golf GTI qui révolutionne le segment.

fiat-127-sport-4

                  En réalité, l’offre sportive de Fiat était déjà bien rempli avec la 128 Sport Rally ou encore avec l’Autobianchi A112 Abarth. Une version sportive de la 127 viendrait faire doublon avec ces dernières, c’est pourquoi Fiat attend la fin de commercialisation de la 128 Sport Rally pour réfléchir à la Fiat 127 Sport. Cette dernière est lancée sur le marché automobile à partir du mois de septembre 1978 sous la dénomination « Fiat 127 Sport 70HP ».

fiat-127-sport-2

                Cette voiture prend la base de la 127 deux portes qui reçoit un moteur plus puissant, le quatre cylindres en ligne de 1.049cm3, lui-même décliné du 903cm3 et commercialisé au Brésil dans une version de 50Cv. Les motoristes de Fiat passent sa puissance à 70Cv en modifiant le calage de l’arbre à came, de l’admission et de l’échappement; tandis que le taux de compression a été augmenté et l’alimentation assurée par un carburateur double corps. Avec ses 70Cv pour un poids de 775kg, la Fiat 127 Sport dispose de performances intéressantes mais en dessous de ses rivales : 155km/h pour la vitesse de pointe, 13,3 secondes pour le 0-100km/h… Autre ombre au tableau, Fiat préféra rester sur une boite à quatre rapports sur sa sportive.

127-sport-orange

                  La base de la 127 est également améliorée, la 127 Sport s’équipe d’une barre anti-roulis, d’étriers de frein repris à la Fiat 128 et d’un freinage assisté. La 127 Sport est plutôt efficace sur ce dernier point, alliant puissance et équilibre. Pour le reste, Fiat resta sur une 127 de base, notamment pour la direction jugée sur-vireuse par de nombreux commentateurs. Au final, la 127 Sport est une voiture de compromis, pouvant s’utiliser comme voiture de tous les jours et, de temps à autre, s’amuser avec son comportement sportif.

fiat-127-sport-1

            Extérieurement, la 127 Sport s’équipe de tous les éléments qui permettent au premier regard de cataloguer la voiture dans le segment des petites sportives : pare-choc avant à jupe, calandre peinte en grise avec un monogramme « 70HP » dans sa partie gauche, pneumatiques à profil bas, élargisseurs d’ailes en plastique. Pour la peinture, le modèle de présentation se pare de noir avec des liserés oranges, mais l’orange était disponible comme peinture principale, et semble-t-il, un gris métallisé. L’habitacle se démarque lui aussi par sa sellerie noir avec des surpiqûres oranges, un volant sport à deux branches, appuie-tête sur les fauteuils avant, et un tableau de bord complet entre tachymètre, compte-tour, thermomètre, jauge d’huile… sans oublier une montre pour le côté confort.

fiat-127-sport-3

                En guise de conclusion, la Fiat 127 Sport 70HP fut une réponse tardive de Fiat au segment des petites sportives, et une réponse timide avec ses 70Cv quand la Renault 5 Alpine en proposait 96 (avec un 1300 toutefois)et la Golf GTI 110. Mais la 127 Sport avait un atout de taille, son prix, qui la rendait bien plus accessible que ses rivales. Néanmoins, malgré un succès d’estime, cette voiture ne resta au catalogue de Fiat que quatre années, avant de céder place à la Fiat 127 Sport 75HP en 1981…

Laisser un commentaire