smallbmw2002turb

BMW 2002 Turbo (1973-1975)

               Après une période de vaches maigres dans les années 1950, BMW arrive à se relever et à revenir sur le devant de la scène dans les années 1960 avec la neue klasse mais aussi la série des petites familiales initiée par la 1600… Une lointaine déclinaison de cette voiture fut la 2002 qui fut déclinée à toutes les sauces, parmi lesquelles la 2002 Turbo !

BMW 2002 Turbo (3)

                 BMW est le sport, c’est une chose qui marche. La 2002 est une bonne base, car six mois après son lancement, arrive la 2002TI au cours de l’été 1968 afin de remplacer la 1600TI, une petite préparation du moteur lui permet d’offrir 120Cv et le châssis préparé des performances dignes de son segment. En 1971, la 2002 TII lui succède avec 130Ch et des performances en hausse, sans oublier un look plus sportif. Et c’est sur cette base que BMW développe une version encore plus radicale, la BMW 2002 Turbo qui apparait en 1973.

             La BMW 2002 Turbo est la première automobile européenne d’après guerre a être commercialisée avec un turbocompresseur, la marque allemande avait déjà pu expérimenté cet équipement au cours de la seconde guerre mondiale en produisant dès 1942 un moteur d’avion turbocompressé, ce qui permet d’augmenter la puissance des moteurs sans en perdre selon la pression atmosphérique. Ensuite, BMW teste le turbo à partir de 1969 à l’automobile en alignant une voiture avec turbo, la 2002 TIK, au championnat d’Europe des voitures de tourisme.

              Avec la 2002 Turbo, BMW démontre son savoir faire avec une toute petite série de voiture exclusive, avec de légers rappels à la compétition comme les couleurs rouge et bleu rappelant celles de BMW Motorsport. Mais surtout, lors de sa présentation, la 2002 Turbo s’attire les foudres de quelques députés allemands, à cause de la mention « 2002 Turbo » inscrite à l’envers sur la jupe avant afin d’être lue dans les rétroviseurs des voitures la précédent. Interprétée comme un message provocateur (en gros : « pousse toi de là ») à l’heure ou les premières limitations de vitesses apparaissaient au motif d’économies énergétiques (à cause de la crise pétrolière), la BMW 2002 n’était pas politiquement correcte, et les pontes de l’Etat Allemand le font savoir.

BMW 2002 Turbo (4)

               Mais la 2002 Turbo n’avait rien de prétentieuse, car sa mécanique, le quatre cylindres en ligne de 1.990cm3 repris à la 2002 TII se voit donc greffer un turbo. Ce système avait longtemps été choisi par BMW en lieu et place de la suralimentation, des turbines recyclent les gaz d’échappement pour envoyer de l’air comprimé dans les cylindres, permettant d’augmenter le rendement du moteur. Mais pour accepter le turbo, le moteur est profondément revu, notamment sa culasse en aliage léger ou encore les pistons. La mécanique fiabilisée, le turbo KKK permet de faire passer la puissance du moteur de 130Ch à 170ch ! Et d’un coup, la BMW 2002 Turbo taquine en matière de performances les Porsche 911…

              Ce moteur était, à l’instar de la 2002 TII, alimenté par une injection mécanique Kugelfischer. Et côté boite de vitesses, le client pouvait choisir entre une boite quatre renforcée, ou une boite cinq aux rapports courts; toutes deux manuelles il va de soi pour profiter de la voiture ! Pour être aussi efficace, les ingénieurs allemands ont également revu le châssis de la 2002 Turbo, avec une barre antiroulis qui gagne en diamètre, un longeron avant renforcé, les éléments de suspensions ont tous été renforcés…

                 Et la 2002 Turbo, c’est aussi un look, le spoiler avant et sont stickers à l’envers comme on a pu l’évoquer, rapidement remplacé par un stickers aux couleurs de Motorsport. Mais aussi, il y a les extensions d’ailes rivetées sur la caisse, le petit aileron noir (puis blanc) sur la malle, et la bande bleue et rouge sur les flancs de la voiture. Côté teintes, le client avait le choix entre le gris ou le blanc.

BMW 2002 Turbo gris (1)

                 Au rang des modifications, citons aussi le réservoir plus grand avec une capacité de 70 litres, des fauteuils en cuirs plus enveloppants, un volant en cuir, et trop compteurs avec de larges zones rouges, sans oublier le manomètre de pression de suralimentation ! Sportive un brin bourgeoise, la 2002 Turbo offre tout de même une montre, un rétroviseur passager, une luette arrière dégivrante, des antibrouillards, une banquette arrière avec ceintures, toit ouvrant, autoradio et moquette de velours… cela se ressent sur la balance avec un poids plus élevé, entre 1.080 et 1.125kg selon les options.

            Au final, BMW marque les esprits avec la 2002 Turbo, cette voiture fut commercialisée entre 1974 et 1975, seuls 1.672 exemplaires trouvent preneurs, auxquels il faut rajouter les 12 exemplaires de pré-série produit en 1973. Véritable collector, la BMW 2002 est devenue une voiture recherchée avec une côte très haute…

Laisser un commentaire