Alfa Romeo Alfetta GTV Turbodelta (1979-1981)

                Grâce à ses lignes à l’italienne et à son comportement joueur, l’Alfa Romeo arrive à tirer son épingle du jeu sur les marchés extérieurs, et notamment en Allemagne où la voiture présente une réelle alternative aux BMW. Mais pour être capable de rivaliser avec les créations allemandes, le préparateur Delta Technik propose des versions plus puissante, dont la GTV Turbodelta lancée en 1979… 

alfa-romeo-gtv-turbodelta-3

                 Présentée en 1974, l’Alfetta GT qui devient GTV en 1975 arrive à conquérir de bonnes parts de marché sur son créneau, il faut dire que cette voiture sait séduire les passionés de coupés et de véhicules sportifs avec sa ligne ou encore avec sa fiche technique. Sur le marché allemand, la GTV dispose de son public mais la puissance de la voiture peut la laisser sur la touche par rapport à ses rivales germaniques.

alfa-romeo-gtv-turbodelta-1

                    C’est ainsi que le préparateur Delta Technik tire son épingle du jeu en proposant en 1977 une version radicale de la GTV qui reprend le moteur V8 de la Montreal, proposant 200Cv, cette voiture peut filer jusqu’à 230km/h, de quoi cruiser sur les autobahn. Toutefois, cette Alfetta GTV V8 ne fut proposée qu’à 100 heureux élus.

alfa-romeo-gtv-turbodelta-2

                  Deux ans plus tard, Delta Technik présente une voiture plus abordable, une GTV dotée d’un turbocompresseur : c’est la GTV TurboDelta. La voiture est réalisée afin de permettre d’homologuer cette version en Groupe 4 du championnat du monde des Rallyes, ce programme prévoit donc la fabrication de 400 unités pour satisfaire au règlement sportif. Sur la base d’un GTV 2.0 litres, Delta Technik greffe un turbo KKK qui permet à cet ensemble de proposer 150Cv.

alfa-romeo-gtv-turbodelta-5

                     Pour que cette version puisse se démarquer aux yeux du public, le préparateur allemand dote la voiture d’un capot avec des entrées d’air, seul élément de carrosserie qui change par rapport aux GTV d’usine. Par conséquent, la voiture reçoit une présentation spécifique avec un capot noire mat ainsi que des stripping latéraux aux couleurs vives.

alfa-romeo-gtv-turbodelta-4

                    Pour la petite histoire, bien que la GTV TurboDelta ne fut jamais importée en France, Citroën en acheta deux exemplaires afin de les tester aux fins de permettre la mise au point son propre moteur à Turbo. Quant à Alfa Romeo, si la proposition du Turbo était alléchante, la firme italienne préféra doter la seconde génération du GTV avec un V6 dans sa déclinaison la plu sportive…

3 réflexions au sujet de « Alfa Romeo Alfetta GTV Turbodelta (1979-1981) »

Laisser un commentaire