smallalfrom26sz

Alfa Romeo 2600 Sprint Zagato (1965-1967)

               Dévoilée en 1961, l’Alfa Romeo 2600 n’était qu’une évolue de la 2000 avec un moteur toutefois plus gros pour pouvoir rivaliser avec la concurrence. Des 2600, la version coupé nommée Sprint fut la plus écoulée, elle fut épaulée par une version Zagato, la 2600 SZ (Sprint Zagato). 

Alfa Romeo 2600 SZ (3)

                  Dans l’industrie automobile italienne, il y a les constructeurs, plus ou moins grands, et les carrossiers qui proposaient des versions atypiques pour compléter l’offre des constructeurs en visant des marchés plus marginaux. Quand Alfa Romeo présente son évolution du haut de gamme avec la 2600 en 1961, le carrossier Zagato ne se fait pas attendre pour travailler sur cette base et présente en Novembre 1962 sa vision du coupé 2600 Alfa Romeo.

Alfa Romeo 2600 SZ prototype 1

                   Ce prototype présente des lignes totalement nouvelles par rapport à l’offre d’Alfa Romeo, les lignes toutes en courbes semblaient aérodynamiques. Un brin atypique, particulière mais loin d’être désagréable, le dessin de Zagato laissait entrevoir la possibilité de nouvelles variantes dans le haut de gamme Alfa Romeo. Mais le dessin ne devait sans doute pas totalement convenir au carrossier italien qui procède à de nombreux petits changements entre 1963 et 1964 au fil des salons. Lors des derniers mois, Zagato assemble quatre autres prototypes qui affinent le dessin de la carrosserie.

                C’est seulement à partir de 1965 que l’Alfa Romeo 2600 Sprint Zagato est disponible pour le grand public, ou du moins pour de riches clients, et ce directement auprès d’Alfa Romeo puisque la 2600 SZ intègre la gamme du constructeur. A l’exception de la carrosserie, le moteur et le châssis restent identiques sur les deux voitures, la 2600 SZ récupère donc le six cylindres en ligne de 2.584cm3 alimenté par trois carburateurs Solex pour une puissance total de 145Cv.

                     L’aérodynamique de la voiture étant plus travaillé, celle-ci affiche de meilleurs performances avec une vitesse maximale à 210km/h (+17Km/h par rapport à la 2600 Sprint) et met 30,9 secondes pour parcourir 1.000 mètres départ arrêté. Mais les clients étaient-ils prêt de mettre plus d’argent pour ces performances plus alléchantes ? Car n’oublions pas que le procédé de fabrication des 2600 SZ restait artisanal, ce qui allait de pair avec un prix élevé. Au final, en trois années de commercialisation, 105 exemplaires de l’Alfa Romeo 2600 Sprint Zagato ont été réalisés, dont 5 prototypes.

Laisser un commentaire