Archives du mot-clé Traction

smallcitracsixh

Citroën Traction 15 six H (1954-1956)

                 Ultime version de la Traction, la 15/6 Oléopneumatique présentée en 1954 inaugure la suspension qui fera la renommée de la Citroën DS dévoilée un an plus tard. La Traction fut l’une des premières voitures à proposer la traction avant en grande série, elle fut également en fin de carrière la première voiture commercialisée avec une suspension hydropneumatique…

Citroën Traction 15 Six H (3)

                  Présentée en 1934, la Citroën Traction était une voiture tellement en avance sur son époque qu’elle restait une voiture dans le coup dans les années 1950, et ce malgré même l’arrivée de concurrentes comme la Peugeot 203 et autres Renault Frégate. En dépit d’une carrière déjà longue, la Citroën Traction se paie même le luxe d’innover jusqu’à la fin de sa carrière. Le 15 avril 1954, Citroën présente la Traction 15 Six H dont l’originalité demeure dans sa suspension révolutionnaire équipant le train arrière.

Citroën Traction 15 Six (4)

              Ainsi, la 15 Six H abandonne son essieu arrière à barre de torsion et amortisseurs télescopiques. A la place, la voiture reçoit une suspension hydropneumatique, celle-ci est composée, côté moteur, une pompe haute pression entrainée par le moteur qui permet de maintenir la pression d’un réservoir d’azote, avec un correcteur d’assiette pour compléter le mécanisme. Côté essieu arrière, les roues sont fixées sur des bras indépendants contenant chacun une sphère, lesquelles renferment de l’azote sous pression contenu par un diaphragme poussant de l’huile qui, comprimée, mettait en action un piston.

Citroën Traction 15 Six H (1)

           Avec ce dispositif, la suspension de la Traction 15 Six H gommait chaque inégalité de la route et assurait à la voiture une tenue de route alors inégalée. Autre avantage, cette suspension permet de maintenir la même hauteur de caisse quelque soit son chargement à bord. Afin d’améliorer le confort, l’aménagement intérieur est modifié avec des fauteuils mieux rembourrés, recouverts de velour de mohair gris. Les tapis de sol sont plus épais pour, selon le document publicitaire de l’époque, absorber la moindre vibration.

              Au final, la Traction 15 Six H est un véritable prototype roulant, elle permet à Citroën de tester grandeur nature la suspension qui sera introduite en octobre 1955 sur la Citroën DS (lire aussi : Citroën DS – la génèse), sur les quatre roues cette fois. 3.077 unités de cette traction trouvent preneur, dont deux auprès du président de la République René Cotty.