Archives du mot-clé EnzoFerrari

smallAA815

Auto Avio Costruzioni 815 (1940)

              La marque Ferrari est un peu difficile à suivre à ses débuts, puisque Enzo Ferrari à l’instar de Porsche a officié pour d’autres marques avant de créer la sienne. C’est ainsi qu’Enzo Ferrari fut un important acteur d’Alfa Romeo, avant que la marque ne soit nationalisée. Enzo Ferrari est contraint de quitter l’automobile, mais il va y revenir avec une première entreprise automobile : Auto Avio Costruzioni !

Auto Avio Costruzioni 815 (6)

           Enzo Ferrari fut un temps pilote pour le compte d’Alfa Romeo, avant de se reconvertir dans le fonctionnement de l’équipe de course Alfa Romeo quand il prend conscience de ses propres limites sur le pilotage. En 1929, il lance la Scuderia Ferrari à l’aide d’hommes d’affaires italiens qui officiaient dans le milieux du textile. Le but initial était de permettre aux riches clients d’Alfa Romeo de se lancer en compétition, mais rapidement la Scuderia Ferrari devient le bras armé officiel d’Alfa Romeo et attire de grands pilotes.

            La Scuderia Ferrari devient rapidement une référence en compétition automobile avec plusieurs victoires majeures. Mais avec l’arrivée des fascistes aux pouvoirs avec à leur tête Benito Mussolini, l’Etat Italien tente d’instrumentaliser l’équipe d’Enzo Ferrari pour faire sa propagande, et propriétaire d’Alfa Romeo, procède au rachat de 80% des parts de la Scuderia Ferrari en 1937, rapidement absorbée au sein du département Alfa Corse.

             Perdant son indépendance, Enzo Ferrari entre en conflit avec Alfa Romeo et fini par vendre l’ensemble de ses actifs et de ses recherches en compétition automobile; le tout dans un contrat qui comportait une clause de non concurrence. Enzo Ferrari n’avait pas le droit de produire ni d’engager une voiture portant son nom durant une période de quatre ans. Mais l’argent de ce contrat lui permet de fonder sa propre entreprise le 13 Septembre 1939 : « Auto Avio Costruzioni », qui se spécialise dans la production de pièces mécaniques pour avions et automobile.

                En secret, un projet de voiture de course est développé, la Tipo 815 dont l’objectif est de la faire courir aux Mille Miglia 1940. Et comme la voiture ne porte pas le nom de Ferrari, la marque peut donc le faire en conformité avec le contrat conclu entre Alfa Romeo et Enzo Ferrari en 1938. En réalité, cette voiture de course est commandée par Lotario Rangoni, pilote et marquis de Modène, qui souhaite courir au Mille Miglia, qui demande également la fabrication d’un second exemplaire pour le mettre entre les mains d’Alberto Ascari.

Auto Avio Costruzioni 815 (8)

             L’Auto Avio Costruzioni 815 est réalisée sur un châssis de Fiat 508 Balilla sur lequel une carrosserie signée Touring est installée, et est réalisée selon le procédé « Superleggera » mis au point car ce carrossier : des tubes métalliques de petit diamètre assemblés entre eux par soudure forment une structure sur laquelle viennent se greffer des panneaux métalliques. Rigidité et poids léger sont les atouts de cette technique, et profitent pleinement à l’Auto Avio Costruzioni 815 qui n’affiche qu’un poids de 625kg.

Auto Avio Costruzioni 815 (5)

            Sous le capot, Enzo Ferrari dote la voiture d’un huit cylindres en ligne de 1,5 litres de cylindrée (d’où le nom 815), qui est en réalité composé de deux quatre cylindres Fiat mis bout à bout. Cet ensemble est alimenté par quatre carburateurs Weber simple corps et développe 72Ch, permettant à la voiture une vitesse de pointe entre 160 et 170km/h.

              La voiture est finalement dévoilée le 28 Avril 1940 pour les Mille Miglia, mais les deux exemplaires ne voient pas l’arrivé à causes de problèmes mécaniques. Cette voiture ne laisse pas une grande trace dans la carrière d’Enzo Ferrari, et pourtant l’Auto Avio Costruzioni 815 est sa première voiture qu’il a crée en étant indépendant. La seconde guerre mondiale ne permet pas de développer le concept plus en profondeur, et en 1947, la société de construction d’automobiles Ferrari est lancée, avec le succès que l’on connait aujourd’hui.