Archives du mot-clé CRX

smllhoncrx

Honda Civic CRX (1983-1987)

           Les années 1980 sont celles des petites sportives, un créneau alors mené par Volkswagen et sa Golf GTI ou encore Renault avec ses petites R5 à la sauce Alpine. Le japonnais Honda ne reste pas sur la touche et présente sa version de la petite sportive à la fin de l’année 1983 : la Honda Civic CRX. 

Honda CRX (8)

              Revenons au début des années 1980, le segment des petites sportives émerge avec de forts volumes de ventes, notamment avec la Golf de Volkswagen (lire aussi : Volkswagen Golf GTI) tandis que les rivaux préparent leurs armes, comme Peugeot qui s’apprête à lancer sa 205 GTI courant 1984 (lire aussi : Peugeot 205 GTI). Honda décide lui aussi d’arriver sur se segment, le constructeur nippon dispose de la Civic de troisième génération lancée en 1983 pour concocter une petite sportive.

Honda CRX (3)

          Mais Honda va faire mieux que donner quelques chevaux à sa Civic et rajouter quelques appendices en plastique noir rehaussé de liserés rouges, le constructeur japonais va concocter un modèle spécifique : la CRX. Partant d’une base de Civic 3G, Honda donne naissance à un petit coupé 2+2 tout aussi séduisant qu’efficace. Ce coupé s’insère ainsi dans la gamme de la Civic déjà large, qui comprend en Europe la version Hatchback et la Shuttle (lire aussi : Civic Shuttle).

           Honda équipe sa Civic CRX (aussi dénommée Ballade Sport CRX au Japon) d’un quatre cylindres de 1,5 litres injection à 12 soupapes, celui-ci propose 100Ch, une puissance qui peut paraître un peu juste face aux rivales du segment. Mais Honda a préféré miser sur le poids, la CRX n’affiche que 830kg, ce qui lui permet des performances qui n’ont rien à envier à la concurrence.

Honda CRX (5)

          Pour en arriver à ce résultat, Honda a enlevé tout équipement de confort non utile à la performance : pas de vitres ni de rétroviseurs électriques, tout est manuel dans la CRX. Exit aussi la direction assistée, la climatisation, les antibrouillards… Toutefois, de série, Honda offre un toit ouvrant à sa petite sportive, tandis que sur certains marchés, la CRX peut s’embourgeoiser au travers de diverses options : antibrouillard, fauteuils chauffants, essuie-phares… En terme finition de la CRX n’a rien à envier aux allemandes, des baquets offrent un aspect sportif, l’habilité n’est pas en reste avec une banquette arrière rabattable et le coffre permet le transport de bagages pour partir en week-end…

                  A l’extérieur, la Honda Civic CRX joue la carte sportive avec de large jantes, des bas de caisse élargis, les pare-chocs se parent de spoilers et la malle arrière s’équipe d’un aileron. Présentée en juillet 1983, la Civic CRX est de suite remarquée, couplée avec l’engagement de motoriste en Formule 1, Honda jouit d’une dynamique sportive.

Honda CRX (2)

                    Mais voilà, le segment des petites sportives devient fortement concurrentiel et les constructeurs se livrent bataille à coup de chevaux. Honda revoit sa copie en septembre 1985 avec la Civic AS53 qui s’équipe du moteur ZC1, un quatre cylindres en ligne de 1.590Cm3, 16 soupapes et double arbre à cames en tête. Cette nouvelle mécanique propose 125Ch et permet à la CRX de rester dans le coup, elle affiche une vitesse maximale de 200km/h malgré un poids plus élevé, 895kg sur la balance en raison d’un équipement plus complet.

Honda CRX ()

                    La Civic CRX AS53 diffère légèrement de la CRX originale, le capot reçoit une petite bosse devant le conducteur, la voiture reçoit également une double sortie d’échappement, les bas de caisse sont désormais de la même teinte que la caisse. Cette évolution permet à la CRX de rester au catalogue deux ans de plus, avant de céder sa place à la seconde génération de CRX lancée en 1987, en même temps que la Civic de quatrième génération. D’ailleurs, désormais, la CRX perd le préfixe « Civic »…