Archives du mot-clé Chine

smallwullz110

Wuling LZ110 (1984-1990)

              En Chine, le marché automobile laissé atone pendant quelques décennies, revient à la vie au cours des années 1980. Le pouvoir en place ouvre le marché chinois aux constructeurs étrangers à condition d’établir une joint-venture. Dans cette euphorie, des acteurs chinois tentent leur chance, c’est le cas de la Liuzhou Power Machinery qui lance la marque Wuling avec un petit utilitaire nommé LZ 110… 

Wuling LZ110 (8)

le LZ110 marque la naissance de Wuling

                Il est des véhicules avec lesquels une histoire commence, c’est le cas du LZ110, premier véhicule automobile du constructeur chinois Wuling. A l’origine de ce constructeur, il faut remonter en octobre 1958 avec la fondation de la « Liuzhou Power Machinery », une usine de construction de moteurs industriels et de machines agricoles, elle devient grâce aux tracteurs l’un des plus grands ensembles industriels chinois dans les années 1970, rachetant lors de son développement d’autres entreprises pour leurs compétences ou leurs locaux.

usine

Les installations de la Liuzhou Power Machinery

                  Malheureusement, à la fin des années 1970, la demande en machines agricoles diminue, et malgré une diversification dans diverses productions (métiers à tisser, machines à coudre…), l’usine a besoin de nouveaux produits pour tourner à pleine capacité. A cette époque, on envisage de produire un petit utilitaire, le gouvernement chinois donne son aval mais à la condition de produire un véhicule robuste à destination des campagnes.

mitsubishi L100 chez Wuling

Un Mitsubishi L100 étudié par les ingénieurs chinois

                   Concevoir un véhicule automobile ne s’improvise pas, au lieu de perdre du temps – et de l’argent – à développer un utilitaire à partir d’une page blanche, on se tourne vers une entreprise étrangère ayant les compétences : Mitsubishi. Le constructeur japonais dispose dans sa gamme de petits utilitaires, dont le Minicab L100 s’avère répondre en tout point aux demandes du gouvernement chinois. Un accord est conclu entre les deux acteurs courant 1982,  Liuzhou créé alors le constructeur Wuling qui a la charge d’assembler les Minicab en Chine, et les commercialiser sous la dénomination LZ110.

Wuling LZ110 (5)

Un des premiers Wuling LZ110 (reconnaissable par son logo)

                Le premier Wuling LZ110 apparaît sur le marché chinois en 1984, deux ans de préparation furent nécessaires pour acquérir de l’expérience et obtenir l’aval des autorités chinoises pour lancer la production. Un premier lot de 2.300 unités est produit et trouve rapidement sa clientèle, confirmant les prévisions du gouvernement Chinois. Pour l’année 1985, c’est 4.224 Wuling LZ110 qui trouvent preneur, des chiffres ne feront qu’augmenter de manière exponentielle au fil des années, le LZ110 est rapidement connu de toute la Chine. Le Wuling LZ110 bénéficie également de deux variantes de carrosserie, un « van » permettant à cinq personnes de prendre place, et une version pick-up destinée aux tâches laborieuses.

           En 1987, le Wuling LZ110 devient LZ110VH (il s’agit en fait de la quatrième génération de Mitsubishi L100, sortie en 1984), le véhicule arbore le logo de Wuling à cinq diamants que l’on connait encore de nos jours (avant, le logo utilisé par les LZ110 était celui de la machine à coudre Wanjia produite par la Liuzhou Power Machinery) et une nouvelle calandre. Produit de manière plus rationnelle, le LZ110VH envahit la Chine par dizaines de milliers d’exemplaires, avant qu’il ne soit remplacé par le LZW1010 en 1990, nouvelle évolution de ce petit utilitaire…