smallsim100

Simca 1000 (1961-1978)

              Si après guerre, Simca n’a pas pu résister face à Renault  dans le segment des voitures populaires et s’est reconverti dans des voitures plus cossues comme la Simca Aronde. mais à la fin des années 1950, le libéralisme économique est revenu, Simca peut désormais envisager sereinement la conception d’une voiture populaire. Ce fut la Simca 1000… 

Simca 1000 (1)

            Après la crise du canal de Suez, les prix de l’essence ont augmenté suite à la pénurie ainsi causée. Théodore Pigozzi a alors l’idée d’une petite voiture économique et lance un projet en commun avec Fiat. Cette voiture doit être une petite berline à quatre porte, entrer dans la catégorie des 5CV avec un moteur de 1.000cm3. Le projet 950 était ainsi lancé à la fin de l’année 1957.

simca projet 1000 1960

             Pour ce projet, Fiat propose plusieurs solutions à Simca qui sont systématiquement rejetées., Pigozzi aurait souhaité à l’origine un moteur horizontal mais cette solution fut rapidement abandonnée car trop coûteuse. Aussi, Simca fait appel au designer italien Mario Revelli pour dessiner la ligne de la future voiture. En 1960, à force de rejet de la part de Simca, Fiat cesse la collaboration avec Simca, mais le projet de petite voiture était déjà sur la fin. Il ne reste plus qu’à nommer le modèle, c’est finalement la très simple dénomination « Simca 1000 » qui est retenue, le début d’une nouvelle ère après les Aronde et autres Ariane…

Simca 1000 (4)

               Finalement, la première Simca 1000 est assemblée le 27 Juillet 1961, la voiture est finalement présentée au salon de l’automobile de Paris dont les portes s’ouvrent le 4 octobre de la même année. La voiture y est remarquée, d’une part à cause de son prix de 6.490 Francs qui lui permet de se classer parmi les offres les plus compétitives du marché. Aussi, la Simca 1000 rafle le « Grand Prix de l’Art et de l’Industrie » pour sa ligne.

                  Si le succès est immédiat pour cette voiture, la presse n’est pas tendre avec la Simca 1000 et lui reproche certains détails comme son manque de puissance, ou son réservoir d’essence trop petit. C’est d’ailleurs l’une des premières modifications apportées à la voiture, le réservoir passant de 30 litres à 36 litres. Quant à la promotion de la voiture, quelques Simca 1000 sont confiées à la compagnie de taxis G7 (qui était propriété de Simca), puis en Mars 1962, la Simca 1000 coupé débarque en concession avec une ligne dessinée par Bertone. C’est également en 1962 que la Simca 1000 débarque aux Etats-Unis sous la dénomination Simca 1118.

Simca 1000 LS (1)

                Un an après la présentation de la voiture, la puissance du moteur est porté à 39Cv, le moteur de 36cv qui équipait jusque là la Simca 1000 est conservé pour créer une nouvelle version, la Simca 900 qui offre avant tout un prix qu’autre chose. Cette même version évolua en 900C à partir de 1963 avec un moteur de 39Cv…

             Pour répondre à une demande de plus en plus exigeante, la Simca 1000 va rapidement monter en gamme avec la 1000 luxe présentée en 1963, qui devient en 1964 1000 GL avec le moteur du coupé qui développait 42Cv. En 1965, la 1000GLS toujours plus équipée apparaît, elle offre des fauteuils à dossier rabattable, avec à ses côté la 1000 GLA avec une boite à vitesse automatique à trois rapports.

                     En revanche, les versions sportives sont totalement négligées par Simca, toutefois, le préparateur italien Abarth s’intéresse à la voiture et effectue une préparation sur la voiture. Commercialisée à partir de 1963 sous la dénomination Simca-Abarth 1150, trois niveaux de préparation étaient disponibles. hélas, Simca ne voit pas d’un bon oeil cette modification et freine des quatre fers pour la commercialiser, et fait cesser sa production en 1966.

                 Il faut ensuite attendre 1969 pour avoir des changements notables dans la gamme Simca, la voiture s’équipe désormais d’une direction à crémaillère, de phares avant ayant un diamètre plus large, des feux carrés à l’arrière. La calandre est également modifiée cette année là ! Et la gamme est totalement remaniée, la version économique s’appelle Sim’4 (4CV), la Simca 1000 occupe le créneau des 5Cv, et la 1000 Special arrive sur le segment des 6Cv en lieu et place des Simca 1000 GL et GLS. 1969 marque aussi l’arrêt de la Simca 1118 aux Etats-Unis faute de succès.

Simca 1000 Rallye 1 (1)

               En 1970, Simca va doter la 1000 d’une version sportive, la Simca Rallye. Arrivée au bon moment, cette voiture est l’héritière indirecte de la Renault 8 Gordini dont la production cesse cette année au profit de la R12 Gordini qui troquait la propulsion contre la traction, une hérésie pour bien des passionnés. Cette même année, la Simca 1000 Special se scinde en deux versions, LS et GL, ce qui permet une meilleure visibilité pour la clientèle. En 1972, c’est au tour de la GLS de signer son retour.

Simca 1000 Extra (4)

                 Moment historique en 1976, Simca commercialise la Simca 1000 Extra en Mars 1976, il s’agit là de la première série limitée proposée en Europe. Une technique marketing qui sera par la suite utilisée par de nombreux constructeurs, et les livres ont hélas retenus la 2CV Spot comme la première série limitée en raison de sa décoration spécifique tandis que la Simca 1000 Extra restait trop sage.

             Quelques petites améliorations sont apportées, à l’exemple du carrossage négatif des roues à partir de 1973 sur l’ensemble de la gamme. En 1977, la Simca 1000 s’équipe d’optiques carrés, d’une calandre en plastique noir et d’un capot plat, un restylage qui défigure la voiture en même temps qu’il opère un changement de dénomination : 1005 LS pour la version d’entrée gamme et la 1006 GLS pour une clientèle plus argentée. Cette évolution est très temporaire car en Mai 1978, la Simca 1000 est stoppée après 1.949.407 exemplaires, une véritable réussite commerciale !

2 réflexions au sujet de « Simca 1000 (1961-1978) »

  1. Il me semble si mes souvenirs sont bon que la 1000 extra aux phares rectangle était la premiere voiture a étre équiper de ceinture de sécurité a enrouleur.

    1. Bonjour Philippe
      La simca 1000 extra n’est pas sortie avec les phareservices rectangulaire mais avec les phares rond . Et oui effectivement c été une option d’époque les enrouleursondes de ceinture.

Laisser un commentaire