Tous les articles par alexrenault

smallcitrcxlim

Citroën CX Limousine (1979-1989)

                   Avec la caisse de la CX Prestige, Citroën se retrouve avec une voiture à fort potentiel. Sur le marché du haut de gamme, la Prestige est une réussite commerciale, un succès que Citroën tente de dupliquer avec la Limousine sur un marché plus spécifique à destination des chauffeurs de taxis… 

Citroën CX Limousine (4)

                      Fin 1976, à la suite d’une commande spéciale provenant de la Présidence de la République française, la première Citroën CX Prestige est livrée, il s’agit d’une berline rallongée construite sur le châssis de la CX Break, lequel avait un empattement plus long de 25 Cm. Cette modification, effectuée par Heuliez (lire aussi : Heuliez), dispose d’un fort potentiel sur le plan commercial si bien que la Prestige se retrouve rapidement dans la gamme au double chevron et s’afficher comme le haut de gamme Citroën.

                    Le succès de la CX Prestige est immédiat, aux premiers exemplaires réalisés artisanalement, reconnaissables par leur toit en vinyle permettant de cacher les modifications en ayant le moins de finition à apporter, se substitue rapidement des exemplaires réalisés de façon industrielle avec un outil d’emboutissage spécifique des pièces. D’ailleurs, le succès est tel que la production passe à une échelle quasi industrielle, ce qui va permettre à Citroën de tirer parti de tout le potentiel de cette berline rallongée.

Citroën CX Limousine (3)

                   Au-delà de la seule version haut de gamme Prestige destinée aux personnes argentées et  chef d’entreprises, Citroën pense que l’espace intérieur offert par cette berline rallongée pourrait convenir aux taxis, et leur proposent la CX Limousine. Réalisée autour d’une caisse de Prestige, la Limousine troque son luxueux intérieur contre celui d’une CX de série (adieu le cuir donc), et surtout, récupère un moteur diesel au passage. Notons qu’il ne faut pas confondre cette Limousine, dévoilée courant 1979, avec l’appellation limousine utilisée lors de la présentation de la CX en 1974 qui désignait la berline, puisque étant dotée de trois vitres latérales.

                   La CX Limousine, c’est donc, pour simplifier, une Prestige à moteur Diesel et à la présentation simplifiée. Le moteur, il s’agit d’un quatre cylindres de 2.500cm3 dévoilée quelques mois auparavant, qui propose 75Ch et était capable de mener la berline à 158km/h, peut être un peu moins pour la Limousine avec son gain de poids. Produit de niche, sans concurrence sur le marché, la CX Limousine trouve son public, et se trouve reconduite d’année en année.

Citroën CX Limousine (1)

                     En 1983, la CX Limousine est disponible, comme la berline de série, avec le moteur Turbo Diesel qui propose 120Ch, permettant de rouler jusqu’à 190km/h. Par suite, la Limousine suivra les évolutions de la gamme CX en adoptant, courant 1985, les pare-chocs en plastique, la voiture est semble-t-il proposée jusqu’en 1989, année durant laquelle les berlines CX laissent leur place à la nouvelle XM. Le break, sur la base duquel était réalisée la Limousine, est commercialisé jusqu’en 1991 mais la Limousine n’aura pas cette chance… Si les chiffres de production ne me sont pas connus, il est intéressant de noter que la CX Limousine n’aura, finalement, pas eu la même destinée qu’une autre limousine, réalisée sur la Peugeot 604 qui visa la même clientèle… (lire aussi : Peugeot 604 Limousine).