Tous les articles par admin

Ces voitures qui ont 30 ans en 2023

           Le cap des 30 ans est un préalable qui permet administrativement de faire passer une voiture dans la catégorie des « voitures de collection ». Ce qui était encore symbolique il y a quelques années, voire même limitatif à l’époque,  le statut de voiture de collection pourrait permettre demain de passer à travers les Zones à Faible Emission. Regardons les modèles qui vont commencer à avoir trente ans en 2023, classées par ordre alphabétique…

Citroën Xantia
Commercialisée à partir de mars 1993, la Xantia prend la relève de la BX qui fut un important succès pour la marque au double chevron. Aussi, le marché de la berline familiale est à son apogée et il faut aller tenir la dragée haute aux Peugeot 405, Opel Vectra et autres Fiat Croma… Le style extérieur de la Xantia est en rupture avec la BX, ses lignes sont fluides, le capot plongeant et les fins optiques sont dans l’air du temps. Elle joue aussi la berline trois volumes tout en adoptant le hayon. Rapidement, la Xantia devient un succès, pas au niveau de la BX certes, mais elle permet à Citroën de tirer son épingle du jeu…

Bilan : Une voiture de grand-père, la Xantia ? Je ne pourrais pas le contredire à titre personnel, et malgré un titre de « plus belle voiture de l’année 1993 », la Xantia aura une image qui lui colla à la peau. Bon, la voiture sait aussi cacher son jeu, notamment sur les versions haut de gamme avec la suspension Hydractive. Et que dire des versions Activa et V6 qui apparaitront au cours de sa carrière… 

Ford Mondeo
 Dévoilée en décembre 1992 et commercialisée à partir de mars 1993, la Modeo est une voiture importante pour Ford Europe. Le constructeur est à la croisée des chemins en Europe, il souffre d’une image de « voiture de comptables ». Après l’Escort V lancée en 1990 et vivement critiquée notamment pour reprendre la totalité des moteurs de la version précédente, la Mondeo devait tordre le cou à cette idée. Aussi, elle prenait la suite de la Sierra qui, malgré un design novateur à son lancement, n’a pas réussit à faire aussi bien que la Cortina. Pour la Mondeo, Ford était parti d’une page banche et partageait les frais de développement avec sa maison-mère pour en décliner une version nord-américaine. 

Bilan : la Mondeo première du nom n’a pas laissé un souvenir impérissable, malgré son titre de voiture de l’année 1994. Il faut dire qu’elle est née avec de nombreux défauts, notamment un châssis en retard sur la concurrence et un intérieur qui vieillissait mal à cause des matériaux de piètre qualité. Preuve en est, un important restylage s’imposa dès 1996 et relança les ventes. Bref, on passe… 

Lancia Delta II
Remplacer une voiture qui marque son époque est une mission difficile. Mais quand vous changez en plus l’orientation du constructeur, cela devient mission quasi impossible. La Delta deuxième du nom a cette lourde tâche, accompagner la montée en gamme de Lancia et tourner le dos au sport, alors que la Delta première du nom continuait d’écrire son palmarès sportif. Telle était la décision du groupe Fiat, d’ailleurs, la Delta II récupère la base de la Fiat Tipo et ses moteurs. Le public n’adhère pas, et jusqu’en 2000, c’est à peine 140.000 exemplaires vendus. Trop peu pour envisager une descendance directe… 

Bilan : Ce sera difficile pour la Delta seconde du nom de se faire une place (dans l’immédiat) dans le monde de la collection. L’espèce est d’ailleurs en voie de disparition, et pour être tout à fait franc, voilà des années que je n’ai pas croisé un exemplaire en parfait état. Il y aura bien la version HF pour attirer un minimum de convoitise en raison de sa vocation sportive, notamment sur les derniers millésimes ! 

Opel Corsa B 
Si Opel avait tardé à s’insérer sur le marché de la petite voiture avec la Corsa, cette dernière fut une grande réussite pour la filiale européenne de General Motors. En 1993, la Corsa B prend la relève et s’affiche avec des lignes très douces, toutes en rondeurs, en totale opposition avec celle qu’elle remplace. Le design de la Corsa B est emblématique du « Bio-design », il est l’œuvre du japonais Hideo Kodama et permet à la petite Opel de se démarquer dans un segment bien occupé… Opel réussit également à proposer une large gamme de moteur qui fera mouche…

Bilan : Je trouve que les lignes de la Corsa B sont celles qui ont le mieux vieillies des voitures de l’année 1993, difficile de lui donner trente ans. Les faits sont pourtant là, et la Corsa de mener une vie sans histoire. Pour la passion, on peut essayer de chercher une Corsa GSi 16V, mais encore faudra-t-il en trouver une. 

Peugeot 306
Si la 205 est un sacré numéro pour Peugeot, que dire de la 306 ? La compacte sochalienne est commercialisée à partir de février 1993 et fut un important succès, pour ne pas dire la meilleure vente annuelle de Peugeot jusqu’à la 206. La voiture est bien née, offrant une gamme complète au fils des ans (Cinq portes, trois portes, cabriolet…), un comportement routier qui fait référence et des mécaniques réputées pour leur fiabilité. Sa carrière s’arrêta en 2002 après un peu plus de 2,8 millions d’unités écoulées… 

Bilan : La 306, un futur collector ? Les versions sportives le sont déjà, rarifiées par les affres du tunning qui avait cours aux débuts des années 2000. Le plus dur reste d’en trouver une, la fiabilité ayant parfois joué contre elle avec le report des opérations d’entretien, un modèle souvent passé entre les mains de jeunes conducteurs, et ayant subit les primes à la casse quand la 306 sortait du marché de l’occasion… 

Renault Twingo 
Si elle fut dévoilée au grand public en octobre 1992, la commercialisation de la Twingo débute fin mars/début avril 1993. C’est donc en 2023 que les premières Twingo fêteront leur trentième bougie. Que dire, cette voiture monocorps renouvelle le segment de la petite voiture, sorte de Mini version moderne. Avec ses couleurs vives, son habitabilité, son petit prix, la Twingo visait à son lancement une clientèle jeune qu’elle ne rencontra finalement pas, mais fut une réussite commerciale avec une production s’étalant jusqu’en 2007 avec 2,7 millions d’unités produites…

Bilan : A coup sûr, la Twingo est un collector en devenir. La Twingo a marqué une génération de français, et sur le marché de la seconde main, elle fait souvent office de première voiture. Sa commercialisation longue de 17 ans (en Europe) en fait une voiture encore commune sur nos routes, mais à y regarder de plus près, les modèles les plus anciens commencent à se faire rares…

Seat Ibiza MkII
Seat à l’heure allemande. Sept ans après être passé dans le groupe Volkswagen, Seat dévoile la seconde génération de l’Ibiza en 1993. Celle-ci est construite sur une plateforme Volkswagen Polo, habillée par le styliste Giugiaro. Bénéficiant également des moteurs Volkswagen l’Ibiza peut proposer d’entrée une gamme diversifiée… Comme toujours, remplacer un succès est une tâche ingrate et difficile. Pourtant, l’Ibiza deuxième du nom ne s’en sort pas si mal, sa commercialisation jusqu’en 2002 permet à la marque espagnole de s’implanter durablement en Europe. 

Bilan : Si l’Ibiza II fut un succès, le modèle a aujourd’hui quasiment disparu de notre paysage automobile. Pas sûr que l’intérêt en collection soit pour demain… 

Toyota Supra MK.IV 
1993 voit apparaitre la quatrième génération de Toyota Supra, le coupé sportif japonais renoue avec les lignes en rondeurs tranchant avec les deux précédents opus et abandonne les phares rétractables. La Supra fait toujours tourner les têtes mais ces changements refroidissent les amateurs du modèle. Pourtant, la Supra est une véritable sportive, son moteur propose en Europe 330Ch, une puissance très généreuse en son temps. Quant au bloc moteur, il supporte très bien les modifications, les préparations au-delà des 1.000Ch sur le modèle sont légion. La fiche technique de la Supra Mk.IV était belle, son prix aussi, ce qui causa son échec en Europe et un arrêt précipité en 1996, le modèle continua sa carrière jusqu’en 2002 au Japon. 

Bilan : Malgré son échec en Europe, la Supra Mk.IV est une voiture emblématique d’une génération, peut être pour avoir été sous les projecteurs de films rapides et furieux, sans doute pour avoir été mis en avant dans un célèbre jeu vidéo automobile (comme toute la production nippone). C’est surtout sa fiabilité et la capacité de son moteur d’encaisser les préparations les plus lourdes qui feront de la Supra Mk.IV celle qu’elle est devenue. Modèles rares en Europe, souvent modifiés et très recherchés, les Supra de cette génération s’offrent déjà à des prix élevés. 

Votre serviteur ! 
Cette année, je fêterai aussi mes trente ans,  voilà un cap à passer dans quelques semaines. Quelques lignes personnelles, puisque ce listing comprend beaucoup de voitures que j’ai connu à titre personnel. Il y a l’Opel Corsa B, première voiture de mon épouse que je lui ai longtemps connue. Deux d’entre elles étaient les voitures de mes grand-parents, la Citroën Xantia, voiture de mon grand-père en ligne maternelle, achetée pour remplacer une BX Leader. Il s’agissait d’une 1.9 D avec sa folle puissance de 71ch, elle était assez molle mais suffisante pour aller chercher le pain et faire les courses à la ville. Petit rouleur, cette Xantia est restée longtemps dans son garage, jusqu’en 2015 en fait, le seul tort de mon grand-père ayant été de stationner sa Xantia sur un parcours de manifestation non déclarée, pendant laquelle elle fut utilisée comme podium improvisé. Les dégâts de carrosserie étaient tels que l’expert l’a déclaré économiquement irréparable, malgré un état irréprochable… Mon autre grand-père a eu une Peugeot 306, ancien mécanicien de métier, il n’a eu aucun mal à la monter au-delà des 650.000km en la conservant des années, en fait, quasiment la seule voiture que je lui ai connu. La 306 a rendu l’âme quand la santé de mon grand-père déclinait, et sans la force de la réparer, il passa à la Renault Laguna qui lui vaudra bien des déboires… Je pourrai aussi évoquer la Twingo.de mon parrain, de teinte bleu Cyan dont il était fier et dont j’adorais, gamin, la planche de bord avec son bouton de warning, sans oublier le son du moteur identique à la Clio I des parents… Bref, me voilà à l’heure des souvenirs, de la nostalgie pour des voitures que j’ai connu petit…