Artcurial : vente « Automobiles sur les Champs n°8″

Dans une semaine, le 22 Juin, la maison de ventes aux enchères Artcurial organise sa huitième vente « Automobile sur les Champs » au sein de leur hôtel particulier, au théatre du rond-point. Pour cette première vente aux enchères à la suite de la dispersion de la collection Roger Baillon,  c’est pas moins de 72 véhicules qui changeront de propriétaires sous le marteau d’Hervé Poulain.

         La programmation des ventes automobile sera chargée le 22 juin, dès 11h00, une vente aux enchères sera consacrée aux automobilia, 156 lots variés allant des voitures miniatures aux pièces de F1, en passant par diverses mascottes et affiches. Dans les lots exceptionnels, notons le prototype d’un casque d’Ayrton Senna signé par le champion de F1, ou encore un moteur de F1 Ferrari de la saison 2000.

              C’est à partir de 18 heures que la vente des automobiles débutera, Artcurial nous avait donné un aperçu des lots en vente il y a quelques semaines, notamment avec la « sortie de grange » d’une Bugatti Brescia dont il n’est recensé que 12 exemplaires. Estimés entre 150.000 et 250.000€, cette Bugatti à remettre en route est sans aucun doute le lot phare de la vente, et pour sûr, les enchères vont monter très haut.

               Dans le reste du catalogue, seule une voiture dépasse le million d’euros, il s’agit d’une Ferrari F40 datant de 1991 et ayant été vendue neuve en France. Pour en rajouter, cette voiture n’a que 8.500km aux compteurs et sort de sa révision chez Ferrari. Ce lot est suivit par une Porsche 911S/T Rallye de 1970 avec une estimation entre 770.000€ et 920.000€. Cette voiture est l’une des Porsche les plus compétitive de son époque et a couru de nombreuses épreuves au cours de sa carrière.

                 Parmi les autres lots notables, citons entre autres une Lamborghini Countach 25Th Anniversary, la version ultime de la Countach produite à 650 exemplaires, avec une estimation située entre 250.000 et 300.000€, elle est épaulée par une autre Countach 5000QV dont le prix se situerait entre 360.000 et 410.000€. Le catalogue comporte également deux Ferrari 512BB, une rare Maserati 3500GT par Frua dont seuls quatre exemplaires ont été réalisés (400.000-600.000€), ou encore une Facel Vega Excellence que se situe entre 160.000 et 200.000€.

                   Ou encore, une rare Lancia Aurelia B20 série 6 restaurée il y a peu dont l’estimation se situe entre 180.000 et 220.000€. Enfin, le clou du spectacle sera réalisé par quelques voitures de compétition, avec entre autres une Reynard 2KT datant de 2000 dont l’estimation haute est faite à 200.000€, une unique Porsche 930 BiTurbo réalisé par Almeras (80.000 – 130.000€) mais surtout une Alpine A220 estimée entre 300.000 et 500.000€.

                                      

              Enfin, quelques lots plus « bon marché », avec entre autres, une Innocenti Mini Cooper 1300 estimée entre 10.000€ et 15.000€, ou encore une Fiat 600 restaurée entre 8.000 et 10.000€.

Laisser un commentaire