Archives du mot-clé voiture électrique

smallkdwel

DKW Elektrowagen (1955-1962)

           Le véhicule électrique est loin d’être une invention moderne car dès les débuts de l’automobile, la traction électrique a côtoyé le moteur à explosion avant de devenir une motorisation oubliée, pour ne pas dire essentiellement minoritaire afin de répondre à des besoins très spécifiques. Preuve en est, la société allemande Auto Union a produit quelques utilitaires électriques : le DKW ElektroWagen.

DKW elektrowagen (3)

              A partir de 1949, Auto Union par l’intermédiaire de l’une de ses quatre marques, DKW, produit dans son usine d’Ingolstadt un petit utilitaire nommé Schnellaster, lequel est équipé d’un moteur essence à deux temps. Le Schnellaster a connu une bonne carrière aussi bien en Allemagne qu’à l’export dans certains pays hispaniques. Et dans cette production se cache une centaine d’exemplaires électriques, le DKW Elektrowagen.

DKW elektrowagen (1)

            L’Elektrowagen reprend la caisse du Schnellaster mais se dote d’un moteur électrique de 5 kW ainsi que de deux batteries plomb-acide qui se logent sous le plancher de chargement, lesquelles ont une tension de 80 Volts et une capacité de 200 ampères-heures. Ceci permet à l’Elektrowagen de rouler jusqu’à la vitesse de 40km/h tout en ayant une autonomie de 80km; malgré un poids total de 1.800kg.

                Conçu pour des usages très spécifiques comme des livraisons dans les centres-villes ou pour une utilisation sur des îles interdites aux véhicules thermiques, le DKW Elektrowagen ne fut produit qu’à une centaine d’exemplaires seulement entre 1955 et 1962, il faut dire que son prix prohibitif ne permettait pas de développer une commercialisation à grande échelle, d’autant que ses performances limitées n’intéressaient pas la clientèle.

DKW elektrowagen (copyright Audi Heritage)

                 Aujourd’hui, seuls deux exemplaires du DKW Elekctrowagen sont recensés dont un exemplaire restaurée par le service historique d’Audi, terminé en 2015 ! Bref, davantage un véhicule de musée qu’autre chose…