smallzil131

ZIL-131 (1967-1994)

                Camion tout-terrain produit entre 1967 et 1994, le ZIL-131 est dérivé du ZIL-130 pour être principalement destiné à l’armée rouge, avant de connaître une carrière civile. Robuste, facile d’entretien et utilisation dans des conditions souvent difficiles, le ZIL-131 est un camion typique de l’Est… 

ZIL 131 (1)

           En 1966, le temps du ZIL-157 est compté puisque la Zavod Imeni Likhatchiova (en acronyme, ZIL), située près de Moscou, dévoile son remplacent, le ZIL-131, dont la production est lancée courant 1967. Camion à six roues motrices, capable d’emporter 5 tonnes de marchandise, le ZIL-131 devient petit à petit un camion typique de l’armée rouge aux côtés de ses concurrents d’alors, le GAZ-66 et l’Ural-375D.

zil 131 (b)

           Pour la conception du ZIL-131, ZIL part de la base du camion civil ZIL-130 et en décline une version à six roues motrices. Il en reprend notamment la mécanique, un V8 essence de 6.960cm3 pour une puissance de 150Ch, ce qui permet de mouvoir les 6.700kg du ZIL-131 jusqu’à la vitesse de 80km/h sur une route en dur. La consommation, qui n’était pas un soucis à l’époque ou le pétrole n’était pas une denrée chère, monte à 50 litres aux 100km, et jusqu’à 150 litres en tout-terrain.

zil 131 (a)

            Quant aux capacités du ZIL-131, il peut transporter 5 tonnes de charge utile plus une remorque de cinq tonnes, hors route, la charge utile descend à 4 tonnes et 3,5 pour la remorque. Par rapport au ZIL-157, c’est 500kg de plus sur route et une tonne en tout-terrain. Par rapport à son prédécesseur, le ZIL-131 s’équipe d’une direction assistée, d’un allumage étanche, d’un empattement plus court et d’un système central de gonflage des pneus.

             Le ZIL-131 est loué pour ses capacités en tout-terrain, il est capable de gravir des pentes de 60%, de se mouvoir sur des pentes latérales de 30% ou encore rouler dans 1,40 mètre d’eau. Union soviétique oblige, le ZIL-131 est conçu afin d’être opérationnel dans n’importe quel régiment de l’armée rouge, que ce soit face aux températures glaciales de la Sibérie, ou au contraire évoluer sous des températures élevées.

ZIL-131 pompier

           Afin de répondre aux diverses tâches de l’armée rouge, le ZIL-131 se décline en une multitude de versions : tracteur routier (ZIL-131V), camion-benne (ZIL-131D), … Puis petit à petit, le ZIL-131 s’ouvre à la clientèle civile et équipa notamment des casernes de pompiers et tenta sa chance à l’export. Quant à l’histoire du véhicule, l’année 1986 voit arriver le ZIL-131N avec un système de carburation revu, et la possibilité de convertir le moteur au Diesel. Il faudra ensuite attendre 1994 pour voir l’arrêt de production du ZIL-131.

Laisser un commentaire