smallvwkg34

Volkswagen Karmann Ghia Type 34 (1961-1969)

                  Au milieu des années 1950, Volkswagen commercialise un coupé sportif dérivé de la Coccinelle, le Karmann Ghia était né, cette voiture allait trouver son public rapidement et bien au delà des attentes du constructeur allemand. Au début des années 1960, Volkswagen décidant de renouveler sa gamme présente le Karmann Ghia Type 34 en 1961, mais cette voiture ne connaîtra pas le succès de son aînée… 

VW KG 34 (3)

             L’origine du Karmann Ghia remonte en 1953 lorsque, au cours du salon de Paris, Ghia présente une voiture de sport réalisée sur la base d’une Coccinelle Volkswagen. Ce prototype fut remarqué par la direction de Volkswagen qui décide de l’intégrer dans sa gamme, la commercialisation débutait en 1955 et a de suite connu le succès, avec plus de 10.000 ventes sur les douze premiers mois de sa carrière. Quand, quelques années plus tard, Volkswagen décide de donner un nouveau style à ses voitures, le Karmann Ghia est bien évidement de la partie.

VW KG 34 (1)

             Au cours du salon de Francfort 1961, le constructeur allemand présente au grand public sa nouvelle gamme « Type 3″ avec les versions Notchback (trois volumes), Variant (Break) et un coupé sportif nommé Karmann Ghia Type 34. L’ensemble de ces modèles prend une nouvelle orientation sur le plan du style en abandonnant quelques lignes rondes pour prendre des traits plus marqués. Concrètement, cette gamme ne vient pas en remplacer une autre mais compléter l’offre de Volkswagen, et c’est sans doute l’une des premières raisons du peu de succès rencontré par cette version du Karmann Ghia.

VW KG 34 (1)

                Revenons quelques années en arrière pour comprendre, Volkswagen décide dès 1958 de lancer le projet Type 3, une nouvelle plate-forme qui, compte-tenu du succès du Karmann Ghia Type 14, aura sa déclinaison coupé. Le dessin de la  carrosserie est confié au carrossier Ghia alors dirigé par Luigi Segre, le projet est signé Sergio Sartorelli qui s’épaule du jeune designer Tom Tjaarda, lesquels puisent leur inspiration du côté de l’Amérique. On peut voir dans le Karmann Ghia Typ 34 des lignes s’inspirant directement de la Chevrolet Corvair Monza !

                  Sous cette robe, on retrouve donc le châssis de la Type 3 ainsi que son moteur, le nouveau Flat-4 de 1.500cm3. Le Type 34 est donc un Karmann Ghia en mieux et non un remplaçant du Type 14, preuve en est avec le surnom donné par Volkswagen : « Der Große Karmann » (La Grande Karmann). Le Karmann Typ 34 vise donc un autre public et s’immisce juste un cran sous les Porsche. 

                Hélas, le public ne suit pas, le modèle n’atteint jamais les chiffres de vente espérés, peut-être parce que la voiture ne fut pas importée aux Etats-Unis qui était pourtant le plus grand marché du Karmann Type 14. Dans sa version initiale, le Type 34 avait un moteur 1500 alimenté par un seul carburateur qui développait 45Cv, la puissance passe à 54Cv à partir de 1964 avec l’adjonction d’un second carburateur. En 1966, le Karmann Type 34 s’équipe d’un moteur 1600 mais la puissance reste figée à 54Cv, seul le couple augmente.

VW KG 34 (3)

                    Produit de 1961 à 1969, Volkswagen ne réussit à produire que 42.498 exemplaires du Type 34 (à mettre en parallèle avec les 360.000 Karmann Ghia Type 14), l’échec est marqué mais Volkswagen semble avoir sauvé les meubles, d’autant que cette performance est réalisée sur le seul continent européen. A noter que si la Type 34 devait être proposée en version cabriolet, Volkswagen a pris la décision de ne pas lancer cette version au dernier moment, alors qu’une dizaine d’exemplaires de pré-série avaient été assemblés et que les documents publicitaires étaient imprimés.

Laisser un commentaire