smallpeu405t16

Peugeot 405 T16 Grand Raid (1988-1990)

              L’aventure du Paris-Dakar commence pour Peugeot avec la fin du Groupe B où la 205 Turbo 16 excellait. Profondément modifiée, la 205 T16 participe au Dakar et remporte la victoire en 1987. L’année suivante, avec la sortie de la berline 405 intervenue entre temps, Peugeot décide de lancer une 405 T16 Grand Raid… 

124 - Paris Dakar 1990. Vatanen/Berglund. Peugeot 405 Turbo 16. Vainqueur

          En 1987, l’armada Peugeot se lance sur l’aventure du Paris-Dakar avec trois 205 Turbo 16 grand Raid (lire aussi : Peugeot 205 T16 Grand Raid), une toute nouvelle voiture qui remporta l’épreuve avec l’équipage Vatanen-Giroux. Pour l’édition 1988 du Paris-Dakar, l’équipe Peugeot Sport menée par Jean Todt revient avec quatre voitures, la mission est certes de remporter la victoire, mais également de mettre en lumière le nouveau produit de la marque sochalienne : la 405. Pour cela, Peugeot Sport prépare une nouvelle voiture, la 405 Turbo 16 Grand Raid.

d711c51d8897aa6dbc7ac197c420899e

                 Nouvelle voiture ? Pas tout à fait dans la réalité, car la Peugeot 405 Turbo 16 Grand Raid se base sur la mécanique de la Peugeot 205 Turbo 16 dont la puissance est portée à 400Ch. Pour le reste, la 405 Turbo 16 reprend les solutions éprouvées sur la 205 l’année précédente, le châssis tubulaire, bien que similaire à la 205 T16, a profondément évolué. Le réservoir d’essence permet d’embarquer 425 litres (contre 350 sur la 205 T16) et le poids total de la voiture perd 60kg par rapport à la 205 T16 Grand Raid.

e1a48

                Plus légère et plus puissante, la 405 T16 avait tout pour remporter le Dakar. Peugeot Sport décide, pour l’édition 1988, de lancer deux 405 T16 accompagnées de deux 205 T16, et si la marque au lion remporte la course, c’est une 205 qui s’impose. La 405 T16 Grand Raid est toutefois mise en lumière avec ses pilotes, Vatanen  et Pescarolo, et surtout par l’histoire du vol de la voiture de Vatanen, réel ou imaginaire, on vous laisse lire l’article du Boitier Rouge à ce sujet : Le vol de la Peugeot 405 d’Ari Vatanen.

                 Pour les éditions 1989 et 1990 du Paris-Dakar, Peugeot Sport renouvelle le duo 205 et 405 T16, avec la priorité mise sur cette dernière pour des raisons commerciales, la 405 remporte la victoire finale à l’issue de ces deux éditions. Après quatre victoires d’affilée sur le Paris-Dakar, ce qui était une première, Peugeot décide de se retirer à l’issue de l’édition 1990 et mise désormais sur l’endurance avec la 905. Mais la base de la 405 T16, très compétitive, fut recyclée par Citroën pour réaliser la ZX Grand Raid qui participera au Dakar jusqu’en 1996…

Laisser un commentaire