smallpeu404dierec

Peugeot 404 Diesel Record (1965)

                   Pour démocratiser la technologie du Diesel, les constructeurs précurseurs dans cette mécanique n’y sont pas allés par quatre chemins : promotion et démonstration technologique. Peugeot l’a bien compris et décide de préparer une Peugeot 404 Diesel pour battre des records en 1965…

Peugeot 404 Diesel

            Quand le monde de l’automobile débute les années 1960, le moteur Diesel était alors réservé aux camions et autres véhicules agricoles, quelques constructeurs proposaient du Diesel sous le capot de leur voitures particulières, c’est le cas de Mercedes ou encore Peugeot dont l’exemple le plus parlant est la 403 Indenor, alors prisée des taxis parisiens. Toutefois, au cours des années 1960, le Général de Gaulle fait de l’indépendance énergétique une véritable doctrine, le nucléaire prend la place des centrales électriques à gazole, la France se retrouve avec des millions de litres de carburant, les constructeurs nationaux sont alors invités à proposer des moteurs diesel dans leurs gammes.

Peugeot 404 Diesel (2)

                  Peugeot contribue tout naturellement à cet effort dicté par l’Etat et propose du Diesel sur la 404 avec ses moteurs Indenor disponibles en version 1,8 litres et 1,9 litres. Mais le Diesel n’a pas encore une bonne image de la part du grand public, pour tenter d’y remédier, le constructeur sochalien décide de préparer une barquette pour battre divers records d’endurance et de communiquer sur les performances de ces mécaniques.

Peugeot 404 Diesel (3)

               Pour cela, une Peugeot 404 Cabriolet donne sa base à la réalisation d’une voiture monoplace, l’habitacle est réduit à une simple bulle pour améliorer l’aérodynamique de la voiture. Cette 404 des records perd ses pare-chocs et reçoit une calandre spécifique, pour le reste, la voiture tient tout de la 404 Cabriolet de série. Sous le capot, la 404 Diesel des records s’équipe d’un Diesel de 2.163cm3 alors inédit.

Peugeot 404 Diesel (6)

              Le 4 juin 1965, cette voiture s’élance sur l’anneau de Montlhéry et roule pendant dix jours, elle s’adjuge 18 records internationaux dans sa catégorie, elle réalise entre autres une moyenne de 161,49km/h sur les 72 premières heures de ce périple, 5.000km à la moyenne de 160km/h… Bref, Peugeot démontre que le moteur Diesel est tout à fait capable de performances de premier rang.

Peugeot 404 diesel Record

                Le 11 juillet suivant, la voiture se lance dans une nouvelle série de record sur le même anneau de Montlhéry, cette fois avec un moteur Diesel de 1948cm3 réalisé sur la base du XD88 proposée sur les 404 de série. Cette fois, c’est 19 records qui se rajoutent au palmarès de la voiture, avec entre autres, les 11.000km réalisés à la moyenne de 161km/h.

                  Si Peugeot, avec sa 404 Diesel, réussit à prendre des records à Mercedes, le succès rencontré par le Diesel en France est davantage dû aux aides fiscales sur ce type de mécanique. Cette Peugeot 404 Diesel existe encore de nos jours et se retrouve exposée au musée du constructeur sochalien.

Laisser un commentaire