smallpeug302

Peugeot 302 (1936-1938)

                 Après avoir lancé la 402 en 1935, Peugeot répondait à Citroën avec une carrosserie très moderne, le succès vient rapidement ce qui pousse le constructeur de Sochaux à réaliser un modèle de taille plus petite tout en conservant la même carrosserie, la 302 naît ainsi mais ne connaitra hélas pas la même carrière… 

peugeot-302-1

                 Quand la Traction est dévoilée par André Citroën en 1934, l’ensemble des concurrentes présente sur le marché prennent un coup de vieux. Heureusement, la Traction n’est pas au point, ce qui permet aux autres constructeurs de rester dans la course. Peugeot répond même à Citroën en 1935 avec une voitures aux lignes modernes, la  402. Toutefois, cette dernière conservait des dessous anciens mais la carrosserie aérodynamique de la nouvelle Peugeot attire de nombreux clients et, mieux que ça, les phares derrière la calandre insufflent une nouvelle signature pour la marque. C’est ce que l’on appelle le style « fuseau Sochaux ».

peugeot-302-2

                      La Peugeot 402 connait un rapide succès que les dirigeants du constructeur n’imaginaient même pas., par conséquent, il est décidé de décliner la même ligne pour la gamme intermédiaire de Peugeot, la série des 30X. C’est ainsi qu’est développée la 302 qui vient prendre la place de la 301 dès 1936, la voiture est présentée un an après la 402, lors du salon de Paris qui se tient au cours du mois d’octobre. Hélas, la 302 ne provoque pas l’effet de nouveauté escompté. Il faut dire que la 302 n’était en réalité qu’une Peugeot 402 en réduction…

peugeot-302-3

              Commercialisée à partir d’avril 1936, la 302 reçoit un quatre cylindres en ligne de 1,8 litres de cylindrée, lequel est décliné du 2,0 litres de la 402. Développant 43Cv, la Peugeot 302 peut espérer atteindre les 100Km/h, une belle performance pour l’époque. Hélas, le reste de la voiture, comme la 402, est de conception ancienne : la caisse est posée sur le châssis, le freinage est assuré par des câbles, la transmission s’effectue aux roues arrières… L’habitacle quant à lui dispose de quelques atouts, si l’espace est plus réduit que dans la 402, quatre passagers peuvent prendre place dans un confort rarement égalé dans cette catégorie.

peugeot-302-cabriolet-1

                  Enfin, côté carrosserie, la Peugeot 302 fut proposée en version berline mais aussi en version cabriolet assez peu diffusé et qui, contrairement à la 402, n’avait pas le droit à sa version Eclipse. Commercialisée entre août 1936 et avril 1938, 25.083 Peugeot 302 ont trouvé un client, mais le constructeur au lion décide de stopper cette voiture. A la place, la caisse de la 302 fut intégrée sur un châssis de 402 pour donner naissance à la Peugeot 402 Légère. A noter aussi que la production de la 302 compte 20 exemplaires de la 302 SS, équipée d’un moteur de 402.

Laisser un commentaire