Opel_Diesel_GT

Opel GT Diesel Rekordwagen (1972)

             A la fin des années 1960, General Motors souhaite donner une nouvelle image à sa filiale européenne, Opel, et  présente une gamme sportive dans laquelle figure la GT. Cette voiture s’illustre en 1972 en battant divers records avec un moteur Diesel…

Opel GT Diesel (a)

            Avec la GT, un vent nouveau souffle chez Opel, cette voiture  reprend en tout point la recette de la Corvette qui fut un important succès outre Atlantique. La voiture est un important succès, plus de 100.000 exemplaires sont commercialisés jusqu’en 1973 (lire aussi : Opel GT). Dans le même temps, Opel met au point un moteur Diesel et dévoile, courant septembre 1972, sa première voiture Diesel destinée à la commercialisation : la Rekord D.

Opel GT Diesel (4)

                  Coupé GT et moteur Diesel, voilà un mariage que personne n’attendait. Et pourtant, au premier semestre 1972, une Opel GT modifiée s’équipe d’une telle mécanique pour glaner plusieurs records. Cette voiture s’équipe d’un quatre cylindres en ligne Diesel de 2,1 litres de cylindrée, turbocompressé, le tout développant 95Ch. L’opération promotionnelle pour lancer le Diesel chez Opel était lancée.

opel-gt-diesel-03

                   Pour l’occasion, une Opel GT est profondément transformée chez Opel pour la transformer en une monoplace équipée d’une bulle en plexiglas, un important travail sur l’aérodynamique et sur le poids est réalisé par les ingénieurs Opel. Du 1er au 3 juin 1972, six pilotes (Marie-Claude Beaumont, Henri Greder, Paul Frère, Jochen Springer, Giorgio Pianta et Sylvia Osteberg) se relaye sur la piste d’essais d’Opel à Dudenhofen.

                   L’Opel GT Diesel réussi à battre deux records du monde ainsi que 18 records internationaux dans la catégorie des voitures à moteur Diesel entre 2 et 3 litres de cylindrée. Entre autres, la voiture réussi à atteindre 197,5km/h, couvre 10.000km en 52 heures… Bref, une opération de communication pour démontrer que le Diesel n’était pas qu’une mécanique de grosse berline placides…

Laisser un commentaire