smallçàà

Fiat 900T – 900E (1976-1985)

          Les italiens sont les experts des petits véhicules, il faut dire que les centre-ville historique des villes italiennes sont distribués par une multitudes de ruelles étroites. En conséquence, un important cheptel de petits véhicules s’est développé, notamment chez Fiat qui n’a pas oublié les utilitaires. Cap sur le Fiat 900…

Fiat 900 (8)

            Dans les villes italiennes, nombre de flottes étaient composées de petits utilitaires tels les Piaggio APE. Mais le géant de Turin veut sa part du gâteau et développe une gamme de petites utilitaires avec le Fiat 600T lancé en 1962 et dérivé, semble-t-il de la 600 Multipla. Celui-ci évolua en Fiat 850T en 1964 quand il s’équipe du moteur de la Fiat 850. Ce véhicule a connu un certain succès auprès des artisans et petits commerçants italiens, ce qui lui conférera une longue carrière. En effet, par sa petite taille et son volume de chargement, le Fiat 850 s’est imposé comme le véhicule de livraison en ville.

Fiat 900 (1)

             En 1976, le Fiat 850T a fait son temps et évolue pour devenir le Fiat 900T. Tout en conservant la même caisse avec un restylage de la face avant qui adopte désormais une calandre en plastique et des phares carrés, il troque le moteur de la Fiat 850 contre le quatre cylindres de 903cm3 issue de la Fiat 127. Ce moteur développe 47Cv et s’avère moins poussif que le moteur du 850T, toutefois, le 900T est plus économique à l’usage et convient d’avantage aux professionnels.

              En 1980, le Fiat 900T va connaitre une légère évolution et devient Fiat 900E en héritant des roues de la Fiat 128, de feux rectangulaires à l’arrière présentant un dessin inédit, et de pare-chocs de couleur noire. Aussi, le Fiat 900E s’équipe de freins à disque à l’avant ! Un très léger bond en avant qui permet de relancer les ventes de ce petite utilitaire qui va terminer sa carrière en 1985 après plus de 500.000 Fiat 900T et 900E produit, un chiffre qui va au-delà des 700.000 unités en comptant les Fiat 850T.

               Le succès du Fiat 900T et 900E est dû, d’une part, à l’expertise de Fiat dans la production de petits utilitaires, il est également causé d’autre part avec un catalogue proposant onze variantes de carrosseries, parmi lesquelles on pouvait compter un fourgon rehaussé, un minibus à sept places, un pick-up et même une version camping-car, le 900E Camper. Ainsi, le Fiat 900 s’avait répondre à la plupart des demandes de la clientèle, tout en étant sans véritable concurrence sur son créneau. Hélas, lors de l’arrêt du Fiat 900, l’entreprise italienne ne lui donner pas de descendance et mise désormais sur le Ducato…

2 réflexions au sujet de « Fiat 900T – 900E (1976-1985) »

Laisser un commentaire