smallf102

DKW F102 (1963-1966)

              La DKW F102 est une voiture du groupe Auto Union qui, présentée en 1963, n’a eu le droit qu’à une très courte carrière en raison de la reprise du groupe par Volkswagen. Ainsi, la DKW F102 demeure la dernière voiture du groupe Auto Union, un véhicule qui avait pourtant quelques qualités pour permettre au groupe de survivre… 

dkw-f102-4

          S’unir pour survivre, tel avait été la ligne directrice qui a guidé la création d’Auto Union en 1932, quand quatre constructeurs allemands s’unissent pendant la crise afin de mettre en commun leurs moyens. Ainsi est réalisé un mariage solide qui permet à ce consortium de peser face à Mercedes, preuve en est durant les années 1930 avec les flèches d’argent !  Au sein de ce groupe, la marque DKW a la charge de concevoir, outre des deux roues, des voitures à vocation populaire.

dkw-f102-5

                 Après la seconde guerre mondiale, DKW lance en 1950 la F89, une voiture dont la caisse fut utilisée pendant toute la décennie, équipé d’un moteur deux temps que DKW ne cessa de faire évoluer en augmentant sa cylindrée et sa puissance au fur à mesure de l’apparition de nouvelles variantes… Mais au début des années 1960, ce modèle devenu DKW 1000 depuis 1958 est dépassé, Auto Union doit proposer quelque chose de véritablement nouveau à ses clients.

                C’est ainsi que DKW se met à plancher sur une nouvelle berline de classe moyenne qui donne naissance à la F102, présentée en août 1963. Cette voiture propose une ligne nouvelle sous la forme d’une véritable berline, et si elle ne dispose que de deux portes, son habitacle spacieux permet à cinq personnes de prendre place, sans oublier le coffre généreux et ses 600 litres de volume.

dkw-f102-1

               Hélas, sous cette ligne moderne qui permet à DKW de s’insérer dans le marché automobile d’alors, DKW reste fidèle à ses moteurs deux temps, celui de la DKW F102 est un trois cylindres en ligne cubant 1.175cm3. Alimenté par un carburateur, ce moteur propose 60CV qui passent au travers d’une boite manuelle à quatre rapports. Heureusement, le faible poids de la voiture (860kg) permet à la F102 d’avoir un comportement vif.

dkw-f102-2

               Aussi, lors de la présentation de la voiture, la presse est élogieuse sur le comportement routier de la F102 qui reprenait toutefois les trains roulant de la gamme F12 avec des suspensions à barre de torsion, freins à disque à l’avant et tambours à l’arrière. Mais surtout, la DKW était réalisée autour d’une caisse autoporteuse, une première pour le groupe Auto Union qui nécessite toutefois des adaptions importante dans les usines.

                      C’est pourquoi la production de la DKW F102 ne démarre réellement qu’à partir de l’année 1964, et les premiers retours de la clientèle pointent du doigt le moteur qui est jugé peu puissant et plutôt gourmand en essence. DKW tenta de corriger le tir en changeant les réglages pour favoriser la consommation, mais au détriment de la fiabilité. En revanche, le confort et la tenue de route de la F102 sont ses grandes qualités.

dkw-f102-3

                      Au début de l’année 1965, la DKW F102 bénéficie d’une variante à quatre portes, ce modèle n’a pas eu le temps de prendre puisque en mars 1965, Volkswagen rachète Auto Union à Mercedes, puis analyse pendant quelques mois les ventes du groupe. Si la DKW F102 dispose de quelques ventes, Auto Union a également un important stock d’invendu de ce modèle. C’est pourquoi Volkswagen décide de stopper la production de la DKW F102 en mars 1966 après 52.753 exemplaires produits, mais reprend sa caisse pour lui greffer un quatre cylindres en ligne et la commercialiser sous la dénomination Audi 60…

Laisser un commentaire