small

Teilhol Tangara (1987-1990)

             En 1987, Citroën décide de stopper la commercialisation de la Méhari lancée 19 ans plus tôt, laquelle avait inaugurée un nouveau créneau en France, celui des voitures de plage. Mais derrière un véhicule ludique se cache aussi un utilitaire prisé dans les campagnes. Souvent copiée, la Méhari ne sera jamais égalée, preuve en est avec sa principale rivale, la Renault Rodéo, qui ne la fera pas vaciller malgré trois refonte du modèle, Renault jette l’éponge en 1986, un an avant la fin de la Méhari. Cette année là, le marché des voitures de plage semble condamné, mais certains artisans-constructeurs vont tenter leur chance, dont Teilhol avec sa Tangara.

Teilhol Tangara (3)

            Teilhol ne part pas de rien, et si ce nom a été oublié dans la conscience automobile nationale, c’était cette entreprise qui produisait les Renault Rodéo, quand celle-ci s’appelait encore ACL (Ateliers de Construction du Livradois), laquelle s’était spécialisée dans le polyester stratifié afin de construire une concurrente à la Méhari qui fut acceptée par Renault. De carrossier (ACL avait en charge les modifications sur base de Renault Estafette), l’entreprise de Raoul Teilhol devient constructeur automobile. Pendant presque 20 ans, la collaboration entre Renault et Teilhol tient et plus de 60.000 Rodéo furent produites.

        Cependant, ces chiffres sont loin de ceux de la Méhari, et Renault, en proie à d’importantes difficultés financières dans les années 1980, se recentre et abandonne plusieurs projets coûteux. Le projet phare de Renault, parti à la conquête des Etats-Unis, s’arrête, tout comme diverses collaborations avec des acteurs extérieurs, dont Teilhol et sa Rodéo.

              Plus de 80% du volume d’affaire de Teilhol s’envole alors, les productions annexes de l’entreprise, à savoir les voiturettes, dont plus de 2.000 sortent de l’usine chaque année, ne permettent pas la survie de l’entreprise, le dépôt de bilan est proche. Toutefois, Teilhol avait débuté une collaboration avec Citroën quelques années plus tôt pour transformer les C15 et C25, l’arrêt de la Méhari vient à point pour lancer une voiture qui pourrait lui succéder. Teilhol développe une petite voiture sur la base de la 2CV6 avec une carrosserie en matériaux composites, ce sera la Tangara, qui fut présentée en Mars 1987 lors du salon de Genève. Simplicité, fiabilité, entretien réduit, et faible poids sont les arguments avancés pour conquérir une clientèle éclectique composée de jeunes, de chasseurs, d’artisans, de personnes voulant une voiture ludique …

Teilhol Tangara (1)

        Pour crédibiliser le projet, Teilhol obtient de Citroën l’accord pour cette transformation, ce qui lui permet d’obtenir des éléments de 2CV à faible coût, et surtout, la garantie des éléments mécaniques dans le réseau Citroën. Tous les voyants semblent au vert pour Teilhol, qui occupe à partir de 1987 un marché laissé vacant par les grands constructeurs tout en proposant un produit cohérent. En un an, plusieurs centaines d’exemplaires furent commercialisés dont une commande de 400 exemplaires réalisée par l’armée française. Le travail est assuré chez Teilhol, et déjà l’on pense à étendre la gamme puisque Citroën propose de mettre à disposition la base de l‘AX, le développement d’un nouveau véhicule débute et donnera naissance à la Théva.

                Quant à la Tangara, une version 4×4 est proposée en option sur la base développée par Voisin, elle ne sera commercialisée qu’à 47 exemplaires. Et si les 29Ch du 602cm3 de la 2CV ne suffissent pas, Teilhol développe une Tangara équipée du moteur d’AX, en reprenant le quatre cylindre de 1.124cm3 de 54ch. La commercialisation fut effective en 1990 et permettait d’avoir une gamme cohérente, apte à répondre à la demande de la clientèle.

Teilhol Tangara 4x4 (1)

            Mais l’année 1990 fut cruelle pour Teilhol, les banques deviennent plus frileuse avec le secteur automobile, sans doute est-ce l’un des effets de l’éclatement de la bulle spéculative des automobiles de prestige ? Quoi qu’il en soit, les banques refusent d’avancer de la trésorerie à Teilhol, lequel fut contraint le 21 Mars 1990 à déposer le bilan, qui fut suivit quelques semaines plus tard par la liquidation de la société. L’aventure de Teilhol prenait fin après 1.100 exemplaires de la Tangara 3CV, et seulement 65 de la Tangara 1100 qui n’aura pas le temps de prendre son envol…

7 réflexions au sujet de « Teilhol Tangara (1987-1990) »

  1. H003

    14/12/87 vert foncé dept 83

    H006

    12/87

    jaune

    63

    H018

    ?

    blanche

    ?

    H028

    29/03/88

    jaune

    89

    J092

    23/09/87

    blanche

    63

    H107

    09/87

    rouge

    ?

    J110

    12/01/88

    rouge

    85

    J149

    31/10/90

    rouge

    32

    J151

    08/01/88

    4×4 verte

    91

    J169

    21/06/1988

    rouge

    62

    J170

    01/88

    blanche

    B

    J199

    19/01/88

    rouge

    81

    J213

    13/06/88

    blanche

    46

    J227

    23/09/88

    rouge

    GB

    J229

    07/07/88

    rouge

    B

    J272

    01/06/88

    rouge

    35

    J283

    30/09/88

    rouge

    80

    J316

    13/04/88

    4×4 blanche

    30

    J369

    22/04/88

    blanche

    13

    J387

    26/04/88

    jaune-bordeau

    07

    J391

    26/04/88

    blanche

    49

    J452

    1988

    rouge

    11

    J471

    10/03/89

    blanche

    83

    J522

    verte

    41

    J536

    20/07/88

    blanche

    50

    K169

    rouge

    06

    K548

    25/08/88

    blanche

    84

    K549

    89

    blanche

    B

    K566

    30/11/89

    rouge

    32

    K571

    12/04/90

    4X4 dune

    25

    K572

    10/02/89

    4×4 verte

    21

    ?

    1988

    verte

    76

    K586

    01/11/88

    rouge

    38

    K595

    09/09/88

    jaune

    54

    K633

    06/04/88

    rouge

    54

    K646

    1988

    blanche

    67

    K649

    06/01/89

    4×4 verte

    14

    K659

    29/09/88

    blanche

    54

    K675

    12/10/88

    verte

    54

    K659

    29/09/88

    blanche

    54

    K675

    12/10/88

    verte

    54

    K761

    1989

    blanche

    13

    K780

    24/11/88

    blanche

    49

    K786

    1989

    blanche

    41

    Ou sont les tangara K 800 ??

    K908

    24/10/90 longtemps en concession

    verte

    60

    K918

    22/03/89

    dune

    13

    K929

    dune

    24

    K1085

    12/05/89

    rouge

    B

    ???

    21/02/90

    4×4 verte

    14

    L1167

    05/10/90

    dune

    B

    L1187

    1990

    blanche

    64

    L1228

    21/10/89

    4×4 dune

    17

    L1235

    L1241

    01/08/89

    4×4 verte

    79

    L1243

    21/08/90

    dune

    75

    L1349

    02/01/90

    blanche

    86

    L1363

    16/01/90

    verte

    B

    L1413

    15/05/90

    verte

    18

    L1414

    06/06/90

    jaune

    83

    L1439

    22/03/91

    rouge

    44

    CHASSIS VG32

    THEVA

    K004

    24/02/89

    rouge/marron

    93

    K003

    05/01/89

    rouge

    B

    L071

    13/11/89

    blanche

    49

    blanche

    33

    CHASSIS VG31

    BASE AX

    L1013

    28/02/91

    blanche

    NL

    L1017

    11/06/90

    blanche

    78

    L1054

    26/09/91

    4×4 vert olive

    B

    1. Au cas où il existe un forum spécial teilhol : acl teilhol il parle de toutes les teilhol’s des tangaras et des rodéos moi même je suis propriétaire d’une Dune 4×4 de 1989 produite à 47 exp en 4×4 je l’ais depuis 1994 !

    1. Je suis propriétaire d’une Tangara, et effectivement à ce jour le nombre de survivantes est inconnu. Si mes renseignements (source) sont exactes « les 400 vendues à l’armée sont perdues »
      J’ai cherché, mais pas trouvé de club et ou liste de recensement sur la Tangara.

      Cordialement

      Dédédedouai

Laisser un commentaire